Production végétale

Tomate - fruit ou légume? Nous comprendrons

Les tomates ou les tomates sont une plante alimentaire bien connue. Frais en salades, salés, marinés, œufs brouillés, autres plats… Et quel genre de soupe sans tomates? Nous sommes tous habitués à ce légume. Mais est-ce un légume ... Voyons, qu'est-ce que la tomate - baies, légumes ou fruits??

En 1883, il y a même eu un procès aux États-Unis qui est entré dans l'histoire sous le nom de «Knicks vs. Hedden».dans lequel il a été découvert si une tomate est un légume ou un fruit.

La cour l'a reconnu comme un légume. La raison en était qu'il est utilisé traditionnellement comme légume.

Des sources disent que les parties comestibles des plantes herbacées sont considérées comme des légumes (fruits, racines, autres) et fruits - fruits juteux de plantes ligneuses. Par conséquent, la tomate, les carottes, les pommes de terre sont des légumes et les pommes, les prunes, les poires sont des fruits.

Jusqu'en 1705 en Russie, le concept de «fruit» ne l'était pas. Toutes les parties comestibles des plantes de jardin, y compris les plantes ligneuses, étaient appelées légumes, ovoshty.

Les baies sont les fruits succulents des plantes herbacées ou ligneuses. (arbustes, arbres) petits. La signification du mot "baie" au sens conventionnel et en tant que terme botanique est différente.

À partir des baies (au sens conventionnel), ils fabriquent des compotes, des confitures, des confitures, des confitures, ainsi que des fruits. Selon l'auteur, la dernière déclaration est importante pour la séparation des fruits et des baies des légumes.

Si la confiture de légumes est également bouillie, bien que moins souvent, alors compotes - jamais.

Traditionnellement, les tomates sont des légumes.. Selon la définition ci-dessus, ce sont aussi des légumes, car ces plantes sont herbacées. D'un point de vue botanique, il s'agit d'une baie..

La vérité sur la tomate:

Actuellement, les botanistes transportent une tomate au genre Solanum (Solanum), bien qu'avant la tomate et la morelle étaient de genres différents, il appartenait au genre Lycopersicon, dans lequel neuf espèces étaient distinguées.

Mais il s'est avéré que tous les descendants naturels de tomates n'appartiennent pas à ce genre. Par conséquent, les plantes du genre Lycopersicon étaient attachées au genre Solanum.

Le genre botanique Nightshade appartient à la famille des solanacées. La tomate a toutes les caractéristiques de cette famille.: feuilles simples, leur arrangement suivant, forme de fleur régulière, fruits - baies (il existe également une boîte dans les Solanacées, par exemple un henbane ou une dope).

Pratiquement toutes les plantes de la famille des solanacées sont toxiques. La plante en question contient également des substances toxiques, mais celles-ci se situent principalement dans les hauts. Les fruits, particulièrement mûrs, sont sans danger pour la santé.

Le nom botanique correct est Tomate comestible ou Tomate comestible.. Autres noms: La tomate est réelle, culturelle, ordinaire.

En Russie, l'ancienne classification est plus souvent suivie, renvoyant le légume au genre Lycopersicon. Un tel nom peut être trouvé dans l'identifiant de l'installation en ligne Planterium.

Dans ce document, le nom latin est noté Lycopersicon esculentum Millet non comme dans la classification internationale Lycopersicon solanum.

Actuellement, les botanistes transportent une tomate au genre Solanum (Solanum)

Pourquoi la tomate est-elle considérée comme un fruit? Du point de vue philistin traditionnelComme déjà mentionné, une tomate est un légume.

D'un point de vue botanique, le fruit de la plante «Tomate (tomate) comestible» est une baie et a toutes ses caractéristiques: chair juteuse et beaucoup de pépins.

Mais pour la plupart des gens, ce ne sont que des tomates ou des tomates. Et c'est aussi correct.

En fait l'exactitude du nom est une chose relative et dépend dans quel sens et où il sera utilisé. Les botanistes ont leurs propres termes, les spécialistes culinaires, par exemple, ont des termes différents.

Lors de la description des recettes de plats, la classification botanique des fruits n’est pas importante, ils écrivent: «5 kg de tomates» ou «3 tomates».

D'un point de vue botanique, le fruit de la plante est une baie et a tous ses signes.

Ils ont une composition chimique diverse. Ils contiennent les caroténoïdes, un complexe de vitamines du groupe B, ainsi que les vitamines C, P, K.

Des nutriments ils ont beaucoup de potassium, magnésium, chlore, phosphore, calcium. D'autres éléments chimiques importants sont présents (soufre, fer, cuivre, sodium, manganèse, etc.).

En termes de teneur en acide ascorbique (vitamine C), les tomates sont supérieures aux oranges et aux citrons et elles sont l’un des champions en termes de teneur en potassium.

La douceur des fruits donne leurs sucres constitutifs. Les tomates sont également contenues dans des substances pectiques, des protéines, des acides organiques et des fibres.

Le complexe de caroténoïdes de tomate comprend Le lycopène, un puissant antioxydant. Il réduit le risque d'athérosclérose, de cancer et de cataractes.

Ces baies améliorent les processus de digestion, ont un effet cholérétique. Ils sont utiles comme remède vitaminique, ainsi que pour l'obésité, l'athérosclérose, l'hypertension, l'insuffisance cardiaque, les personnes ayant une mauvaise vision, les cataractes ont commencé à se développer. Le jus de tomate frais aide à dissoudre les calculs biliaires.

Des propriétés phytoncides se trouvent également dans le fruit de la plante.grâce à ce que les fruits pilés dans la bouillie sont utilisés pour guérir les plaies purulentes et les ulcères.

Au sujet des avantages de la tomate dira au programme "Pour vivre en bonne santé!":

Mais tous ces légumes ne sont pas possibles. Tout d'abord, il concerne les personnes allergiques ou intolérantes.

Il faut également faire preuve de prudence si vous avez une acidité accrue de l'estomac et des calculs dans la vésicule biliaire. Après leur utilisation peut être des brûlures d'estomac.

On pense que ces légumes contribuent à la déposition de sels (en particulier d'oxalates). Ce n'est pas tout à fait vrai.

Des études ont montré que l'acide oxalique en eux est extrêmement petitpar conséquent, ils ne peuvent pas affecter particulièrement les processus de formation de calculs d'oxalate. Le problème avec le fait qu'ils sont contre-indiqués dans la goutte est controversé.

Les avantages et les inconvénients de la tomate du transfert de "Sur le plus important":

Patrie des tomates - Amérique du Sud. Là, ils poussent encore à l'état sauvage. En Europe, ces plantes existaient au XVIe siècle, mais elles étaient alors considérées comme décoratives et même toxiques.

En Russie, ils sont apparus au dix-huitième siècle. en Crimée, d'où se répand sur tout le territoire. Mais ils ne sont devenus une culture bien connue qu’au XIXe siècle.

Maintenant, il existe de nombreuses variétés de tomates avec différentes formes et couleurs de fruits. Vous pouvez trouver des variétés du jaune à l'orange, du rose au marron.

Et il y a même des variétés dont les fruits restent verts.. La taille de la récolte varie dans une très large gamme - des petits cerisiers aux grands pesant entre 400 et 500 g.

Patrie des tomates - en Amérique du Sud, ils ne sont devenus une culture bien connue qu’au XIXe siècle.

Dans l'histoire de l'épisode connu où ils ont essayé d'empoisonner ces fruits le futur président des États-Unis, George Washington, car ils étaient alors considérés comme toxiques.

Le nom «tomate» remonte au nom italien de cette plante «pomo doro» («pomme dorée») et «tomate» à la «tomate» aztèque.

Dans la ville de Kamenka-Dniepr, située dans la région du Dniepr en Ukraine, se trouve un monument intitulé «Gloire à la tomate».

Donc du point de vue botanique, le fruit d'une plante est une baie. Pour les cuisiniers et la plupart des gens, une tomate est un légume.

Il est utilisé pour la préparation de plats principaux et secondaires, d’accompagnements, de salades et de quelques morceaux de confiture, mais ils ne sont jamais mis en compote. Par conséquent, une tomate n'est pas une baie ou un fruit.

Les tomates sont utiles et appréciées par beaucoup.. Cependant, il existe des contre-indications à l'utilisation des "baies" que vous devriez connaître.

Une tomate est une baie ou un légume ou un fruit, comment est-ce vrai?

Nous appelions les légumes les cultures que nous cultivons dans les jardins potagers. À savoir là poussent des tomates.

Le dictionnaire explicatif de la langue russe qualifie de légume toute plante herbacée comportant des parties comestibles - il peut s’agir de feuilles, de tiges, de fruits, de bulbes et de légumes-racines. La tomate correspond tout à fait à cette définition.

De plus, la tomate s'appelle la plante elle-même, mais les fruits portent le nom de tomates. Donc, la tomate est un légume.

La botanique appelle les fruits de la tomate, car ils cachent une chair charnue avec des os sous une peau fine. C'est comme cela qu'ils sont décrits dans la littérature scientifique.

  • charnu comme des oranges et des melons
  • sec comme les haricots et les noix
  • fruits à noyau comme les cerises et les prunes.

La tomate fait clairement référence aux fruits charnus, comme les pommes aux poires. Nous sommes de plus en plus déconcertés par cette question linguistique - pour une raison quelconque, nous appelons pommes, poires, fruits oranges.

Berry est un terme botanique, alors que les mots «légume» et «fruit» sont utilisés du point de vue de la cuisine.

Et nous mangeons des légumes crus ou cuits dans les plats principaux (c'est-à-dire salés), mais les fruits sont pour le dessert. Puisque les fruits de la tomate ne sont pas mangés avec du sucre, nous les attribuons hardiment aux légumes.

Qu'est-ce qu'un fruit? Le mot est emprunté, il est entré dans la langue russe pas avant le XVIIIème siècle. La langue anglaise par ce mot se réfère généralement à tout fruit cultivé sur une plante. De ce point de vue, le fruit d'une tomate, d'une pomme ou d'une pomme de terre (non comestible vert) s'appelle un fruit. Ainsi, la tomate est à la fois une baie, un légume et un fruit. C'est certainement un incident linguistique!

Le fruit d’une tomate, c’est-à-dire d’une tomate, n’est pas seulement savoureux, mais très utile. Il contient une énorme quantité de vitamines et de minéraux qui donnent à une personne vitalité et guérissent de nombreux maux.

Une grande quantité de potassium détermine l’importance de ce fruit dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires, en particulier pour leur prévention. La quantité de vitamine C dans les tomates est comparée à celle dans les citrons.

La consommation régulière de tomates contribue à éliminer le cholestérol nocif, à améliorer la composition de la flore intestinale et à augmenter la résistance du corps face à de nombreux agents infectieux. Les sels d'acides organiques contenus dans les tomates subissent un certain nombre de changements après leur absorption par notre estomac, ce qui les lie aux acides en excès et empêche ainsi le corps de vieillir.

Ce fruit étonnant, à la fois nutritif et hypocalorique, ne permet pas à la bile de stagner, décompose les graisses, contribuant ainsi à la perte de poids et au rajeunissement. Il abaisse la pression artérielle, ne forme pas de caillots sanguins, empêche l'épaississement du sang.

Un peu d'histoire

La patrie des tomates est l'Amérique. On dit qu’en Amérique du Sud, on peut encore trouver des variétés sauvages de cette plante. Les Européens les ont connus au 15ème siècle, Christophe Colomb. Les habitants ont appelé le fruit qui intéressait le navigateur un mot qui sonnait grossièrement comme «tomate», d’où le nom de la culture - la tomate.

Et le mot «tomate» a été inventé par les Italiens, qui ont qualifié le fruit d'une tomate de pomme d'or. Mais pendant longtemps, ce fruit européen a été considéré comme immangeable, cultivé à des fins décoratives et décoré avec des tonnelles de jardin, des serres et des appuis de fenêtre.

Pendant quelques siècles, l'Europe a cultivé une plante, ne sachant pas que ses beaux fruits sont savoureux et utiles, car la Bible ne les mentionne pas.

La plus ancienne des recettes de tomates trouvées a été trouvée dans un livre de recettes imprimé à Naples en 1692.

Au XVIIIème siècle, la question de la comestibilité fut tranchée en faveur des tomates, elles commencèrent à manger, elles arrivèrent même en Russie. Mais d’abord, la culture a été cultivée uniquement pour la décoration - les fruits n’ayant pas complètement mûri, il n’a donc pas été possible d’en évaluer le goût.

Avec les mains de l'agronome Bolotov, ils ont commencé à faire pousser des tomates dans des jardins potagers en utilisant des semis spécialement pour l'alimentation. Ils étaient considérés comme une culture légumière. La cuisine russe a donc découvert les tomates et très vite, elles ont été servies avec de la viande et du poisson.

Il est difficile de dire aujourd'hui qui a inventé la sauce tomate, les Italiens et les Français prétendent être les champions du championnat, mais le monde entier consomme volontiers tant de sauces différentes, de purée de pommes de terre et de jus de tomates.

La question de savoir si les fruits d'une tomate appartiennent à des fruits, des légumes ou des baies était si grave qu'en 1893, la Cour suprême des États-Unis l'a tranchée.

Le fait est que le montant des droits de douane dépend de la solution de cette question apparemment uniquement linguistique.

Ainsi, la Cour suprême des États-Unis a statué que les tomates devaient être considérées comme des légumes, malgré le fait que les botanistes les appellent des fruits (c'est-à-dire des fruits). Inutile de dire que les fruits n'étaient pas taxés, contrairement aux légumes.

Après plus de cent ans sur l’autre continent, la même question se pose à nouveau. Malgré le fait que les fruits de la tomate sont appelés dans le monde entier des légumes, dans la littérature scientifique - les baies, au niveau législatif, le problème n’a pas été considéré comme résolu.

Les autorités compétentes de l'Union européenne en 2001 ont décidé que les tomates étaient des fruits. C'est probablement aussi important pour les droits de douane.

Donc, si quelqu'un de Rome veut amener des tomates à Washington, il se transforme alors en fruits lors du vol à travers l'océan.

La casuistique drôle laisse ouverte la question des noms. Mais cela n'empêche pas la culture de tomates dans le monde entier. Plus de 10 000 variétés de cette culture sont connues.

Les tomates se mangent fraîches, bouillies, frites, salées, en conserve, marinées, séchées, préparées à partir de jus, de sauces et de cocktails.

La valeur nutritionnelle et diététique, une abondance d'éléments utiles et un effet positif sur la santé humaine s'expliquent par le fait que les tomates sont cultivées dans la plupart des maisons de campagne ou des chalets d'été, cultivées dans des serres, des serres, même sur des loggias et des appuis de fenêtres.

Historique des désaccords

La patrie de cette culture est l'Amérique du Sud - Bolivie, Equateur, Pérou. Les tomates ont été importées en Europe dès le 16ème siècle et ont longtemps été considérées comme des plantes exotiques toxiques. Les Européens ont commencé à les manger seulement à partir du milieu des années 1700.

Le mot «tomate» d'origine italienne est traduit par «pomme d'or», ce qui permet de conclure que ces fruits étaient autrefois considérés comme des fruits. Les différends au sujet de leur appartenance à l'une ou l'autre espèce ont duré assez longtemps avant qu'en 1983, la Cour suprême des États-Unis ait officiellement reconnu qu'une tomate était toujours un légume.

Comme argument principal, des exemples ont été donnés selon lesquels diverses soupes, sauces au jus et sauces chaudes sont préparées à partir de ce produit, mais ils ne sont pas servis comme dessert; par conséquent, il ne peut pas être appelé fruit. Si vous regardez la littérature agricole nationale du passé, vous pouvez voir que dans ces publications, les tomates étaient aussi généralement considérées comme des légumes.

Toutefois, il convient de noter que la décision du tribunal américain avait de plus un contexte économique, puisque l'importation de cultures légumières était soumise à des droits de douane et que la taxe sur les fruits n'était pas exigée par la loi. En outre, un verdict similaire était contraire à l'opinion des scientifiques, qui pensaient que cette plante était davantage liée aux cultures de fruits et de baies.

Les différends sur ce sujet ne se sont pas apaisés au début du XXIe siècle. En 2001, l'Union européenne a décidé que ce fruit était toujours un fruit. En tout cas, cela devrait être considéré comme tel dans le Vieux Monde.

La tomate en termes de cuisine et de science

Alors, quelle est une tomate - est-ce une baie ou un légume? La confusion dans la définition est souvent liée à diverses idées scientifiques et culinaires sur cette culture.

Dans la vie de tous les jours, la tomate est traditionnellement considérée comme un légume, car le fruit est généralement appelé fruit sucré. Cependant, les fruits sont appelés plantes qui se développent à partir de fleurs contenant des graines.

Ils sont classés dans les types suivants:

  • charnu (mandarines, pommes, oranges, melons),
  • sec (haricots, noix),
  • fruits à noyau (pêches, prunes, cerises).

En se basant sur les facteurs ci-dessus, les tomates, selon la méthode et le type d’éducation, peuvent être appelées fruits car elles poussent à partir de fleurs et contiennent des graines à l’intérieur de leur pulpe. Les tomates, en revanche, sont des plantes herbacées à tige molle, elles sont cultivées comme des légumes. De plus, en cuisine, cet aliment est également appelé légume, car il n’est pas sucré.

Cependant, d’un point de vue scientifique, on pense que les tomates sont des syncarpas à étoiles multiples. Actuellement, l’usine a retourné ce statut, et c’est ce qui est décrit dans les livres de botanique.

Voyons plus en détail pourquoi la tomate est une baie? Les fruits des tomates sont de différentes tailles: petit, moyen, gros. Ils ont généralement beaucoup de graines, une chair juteuse et une peau fine. Les scientifiques disent que la croissance et la structure des fruits de cette culture solanacée tombent complètement sous les caractéristiques des baies.

Faits intéressants sur les tomates

  • Autrefois, les tomates étaient utilisées uniquement à des fins décoratives et servaient en Europe à la décoration de jardins, de serres et de belvédères.
  • De nombreux Européens ont eu peur d'inclure ce produit dans leur alimentation, car il n'était pas mentionné dans la Bible.
  • Le mythe de la nocivité des tomates fut dissipé en 1820 par le colonel Robert Gibbon Johnson, qui mangea tout un seau de fruits devant une foule de deux mille personnes et resta indemne.
  • Il existe plus de 10 000 variétés de cette culture. La plus petite tomate mesure moins de 2 centimètres de diamètre et la plus grosse peut peser plus de 1,5 kg.
  • Après traitement thermique, les propriétés bénéfiques de ce produit ne sont qu'améliorées, le rendant souvent utilisé comme outil de guérison.
  • Les tomates sont la plante la plus répandue aux États-Unis. Elles poussent dans 93% des jardins potagers américains.

Peu importe le type de tomates fruits, leur classement n’est pas si important pour beaucoup de gens. Après tout, le goût riche des tomates et leurs propriétés médicinales sont bien connus de tous, et pendant longtemps, aucune controverse ni aucun doute n’a été suscité.

Tomate - baies ou légumes et peut-être des fruits? :

Du point de vue de la botanique, une tomate est un fruit, car elle est juteuse et contient des graines. Mais les courgettes et les concombres, qui ne peuvent pas être appelés fruits, tombent également dans cette définition. La classification générale est généralement différente de la botanique. La plupart des gens ont tendance à penser qu'une tomate est un légume.

Légume ou fruit?

Avant de pouvoir déterminer exactement ce qu'est une tomate, une baie ou un légume, ou peut-être un fruit, vous devez d'abord déterminer les principes selon lesquels tous les fruits sont classés. Il y a plusieurs façons d'identifier les fruits dans chaque groupe. En utilisant ces définitions, on peut répondre à la question de savoir si une tomate est une baie, un légume ou un fruit.

Latin fructus signifie "s'amuser". Les scientifiques définissent les fruits comme des parties de plantes portant des graines, apparaissent et se développent à partir de l'ovaire fécondé d'une fleur. Selon cette définition, tomber les tomates, les courgettes, les courgettes, les concombres, les poivrons, les aubergines, les cosses de pois et les haricots.

Les cuisiniers définissent les fruits comme des parties comestibles de plantes au goût sucré, telles que les pommes, les poires, les pêches, les abricots, les melons, les mangues, etc. Les fruits de la zone tempérée contiennent environ 10 à 15% de sucre et les fruits tropicaux sont encore plus sucrés. Une pomme ou une orange juteuse de 100 grammes contient environ 23 grammes de sucre, une banane - 17 grammes, une pêche - 15 grammes.

Une tomate est-elle un légume?

Traduit du latin vegetabilis signifie "qui grandit". Les légumes sont des parties comestibles de plantes qui ont un goût savoureux, mais savoureux.

Celles-ci comprennent les feuilles (laitue, épinards, chou), les tiges (céleri, asperges), les racines (carottes, betteraves, pommes de terre), les bulbes (oignons) et les plantes (brocoli, chou-fleur).

Il s'avère qu'une tomate peut être appelée à la fois un légume et un fruit, car elle contient des caractéristiques des deux catégories.

Causes de confusion

La raison de cette confusion est qu’il existe deux définitions du fœtus: scientifique et culinaire. Les scientifiques ont décidé que les fruits sont les organes de reproduction comestibles d'une plante à graines et qu'ils se développent à partir de l'ovaire à la base de la fleur. Selon cette définition, une tomate est un fruit.

Les tomates peuvent également être classées comme des baies, car ce sont des fruits qui ont des graines et de la cellulose. Le péricarpe entier, ainsi que les graines, devient comestible.Dans ce cas, les avocats, les bananes, les citrouilles, les raisins, les pastèques et le kaki peuvent également être classés dans la catégorie des baies. Il s'avère que cette tomate est une baie.

Histoire de la tomate

L’humanité connaissait la tomate il ya bien longtemps, il ya deux cent mille ans, mais elle craignait de l’utiliser comme aliment complet.

Pendant longtemps, les tomates ont été qualifiées de non comestibles et même de toxiques, et ont été cultivées comme plantes ornementales exotiques. En conséquence, il a été constaté que les fruits sont parfaitement sûrs et que les tiges de la plante sont dangereuses.

Un fait intéressant est qu’ils sont utilisés comme poison naturel pour la plupart des insectes nuisibles des jardins et des jardins.

Le nom "tomates" que ces fruits ont reçu grâce aux Italiens, qui sont tombés amoureux de ces merveilleuses baies, qu’ils ont appelées pommes dorées, s’ils sont traduits du pomo d’oro italien.

Et les Français ont appelé ce fruit rouge juteux, qui est un peu comme un coeur, pomme d’amoure - pommes d'amour. Les Aztèques appelaient le fruit coloré Matl, ou grande baie.

En conséquence, les noms - et de tomate, et de tomate ont également attiré et utilisé à ce jour.

Alors, une tomate est-elle une baie ou un légume, ou est-ce un fruit?

Déterminer un fruit aussi simple en apparence n'était pas une tâche facile. Du point de vue de la botanique, une tomate peut être considérée à la fois comme une baie et un fruit.

Quoi qu’il en soit, quelle que soit la preuve invoquée, une tomate appartiendra toujours à un groupe de légumes.

Que la tomate soit une baie ou un légume, voici un bon conseil pour toutes les bonnes ménagères: il est préférable de ne pas conserver les tomates au réfrigérateur, elles ne se gâteront pas, mais elles perdront leur goût et leur arôme.

Pourquoi la tomate est-elle rouge?

Les tomates ont une belle et riche couleur rouge due à un pigment spécial - le lycopène. C'est un pigment caroténoïde responsable de la couleur rouge foncé des tomates.

Des faits intéressants ont été découverts après quelques recherches: une expérience a montré que le lycopène d'orange et de mandarine, ainsi que les tomates colorées, sont mieux absorbés que le lycopène de tomates rouges.

Le fait est que le lycopène dans les tomates rouge foncé est principalement trans-lycopène.

Il existe des centaines de variétés de tomates. Les tomates sont considérées comme très utiles en raison de leur teneur élevée en antioxydants. Les chercheurs ont récemment découvert un lien important entre la présence de lycopène, qui possède des propriétés antioxydantes, et la santé des os. L'exclusion de ce produit du régime alimentaire peut augmenter le risque d'ostéoporose.

Légume, qui est un fruit

Les tomates sont des fruits et font partie de la famille des solanacées (comme les pommes de terre et les aubergines), mais elles sont servies et préparées comme des légumes, comme la plupart des gens les appelaient. Les tomates viennent dans une variété de couleurs, de formes et de tailles:

  • gros rouge et légèrement inégale,
  • rouge, taille moyenne et rond,
  • les tomates sont en forme d'oeuf, rouge ou jaune,
  • tomates cerises, petites et rondes, etc.

Il existe de nombreuses variétés hybrides qui ne sont pas aussi répandues. Outre les couleurs habituelles, il existe des tomates vertes, violettes et même rayées. Les tomates noires ont été cultivées pour la première fois au Royaume-Uni.

Ce fruit apparemment inhabituel contient une grande quantité d'anthocyanines et d'antioxydants, dont on pense qu'ils aident à combattre le cancer, le diabète et l'obésité.

Il n'est pas très important qu'une tomate soit une baie ou un légume, mais surtout l'impact positif que ce fruit peut avoir sur le corps humain. La consommation de tomates a longtemps été associée à la santé cardiaque.

Les tomates fraîches et le jus de tomates aident à réduire le taux de cholestérol, ainsi que le risque de maladies cardiovasculaires (athérosclérose). En raison de ses propriétés uniques, la tomate figurera toujours en tête de la liste des aliments savoureux, sains, nutritifs et sains.

Comment appeler une tomate est un fruit ou un légume?

Valery. Sauge (15627) il y a 5 ans La tomate - un légume, un fruit ou une baie? Pendant longtemps, les gens se sont disputés pour savoir comment appeler correctement une tomate un légume ou une baie? Pour dissiper les disputes, voyons ce qu'est une tomate.

Ainsi, la différence entre les idées scientifiques et domestiques (culinaires) sur les fruits, les baies, les fruits et les légumes dans le cas de la tomate (comme certaines autres plantes, telles que les concombres) conduit à la confusion. Tomates - fruits d'une tomate - du point de vue de la botanique - baies polycarpathiques.

En anglais, il n'y a pas de différence entre les termes fruit et fruit. En 1893, la Cour suprême des États-Unis a unanimement reconnu que, malgré le fait que les botanistes considèrent les tomates comme des fruits (c’est-à-dire des fruits), les tomates doivent être considérées comme des légumes lorsqu’elles perçoivent des droits de douane.

On ignore si la loi de l'époque sur les légumes soumise à des droits de douane et sur l'importation de fruits à titre gratuit influait sur la décision des juges. En 2001, l'Union européenne a décidé que les tomates n'étaient pas des légumes, mais des fruits.

Dans la littérature agricole russe des éditions passées, comme dans le langage courant, les tomates (fruits de tomates) sont considérées comme des légumes.

La différence entre les idées scientifiques et domestiques (culinaires) sur les fruits, les baies, les fruits et les légumes dans le cas de la tomate (ainsi que dans certaines autres plantes, par exemple les concombres) est source de confusion. Tomates - fruits d'une tomate - du point de vue de la botanique - baies polycarpathiques. En anglais, il n'y a pas de différence entre les termes fruit et fruit.

En 1893, la Cour suprême des États-Unis a unanimement reconnu que, lors de la perception des droits de douane, les tomates devaient être considérées comme des légumes (bien que la cour ait noté que, d'un point de vue botanique, les tomates étaient des fruits.). En 2001, l'Union européenne a décidé que les tomates n'étaient pas des légumes, mais des fruits.

Dans la littérature agricole russe, comme dans la langue de tous les jours, les tomates (fruits de tomates) sont considérées comme des légumes.

Alex Esprit supérieur (425729) il y a 5 ans

Pour les Britanniques et les Américains - le fruit. Et pour les russophones, ce n'est pas le cas. Cela dépend de votre façon de manger. Pour une collation ou comme plat d'accompagnement - un légume, pour le dessert - un fruit. Ce n'est pas une classification botanique, mais une classification culinaire et merchandising.

Leonid Khanbekov Connaisseur (438) Il y a 5 ans, une baie, mais pas un fruit, mais un légume. La tomate est une baie qui appartient à la famille de la morelle, tout comme la pomme de terre. Tomates et tomates FAMILLE PASSENE Cette famille comprend des plantes telles que les tomates, les aubergines, les poivrons et plusieurs autres, ainsi que les pommes de terre.

Bien que ces plantes aient été introduites dans la culture de notre pays relativement récemment, elles sont devenues très répandues. Sur des terrains privés, ils occupent l'une des principales places. Les tomates, ou tomates, sont largement utilisées dans la fabrication de conserves, fraîches, en cuisine. Leur valeur nutritionnelle est déterminée par la teneur élevée en substances utiles pour le corps humain, telles que les sucres, les acides organiques, les sels minéraux, les vitamines, etc.

Les tomates sont des plantes exigeant de la chaleur. La température optimale pour la croissance et le développement des plantes est de 20 à 25 degrés Celsius; elles meurent lorsqu'elles sont gelées - 1 °. La nouaison et la floraison cessent à des températures inférieures à 15 °. Les températures élevées (supérieures à 35 ° C) affectent également les plantes, car la pollinisation des fleurs cesse. Les tomates sont relativement résistantes à la sécheresse, elles réagissent négativement à un excès d'humidité dans le sol, mais avec un déficit d'humidité important, elles ont besoin d'être arrosées.

La plante vivace de tomates de notre pays est cultivée annuellement. Il existe un grand nombre de variétés, qui diffèrent par la maturation, le goût, la taille et la couleur des fruits, la forme et la taille du buisson et un certain nombre d'autres caractéristiques. Pour une production précoce, les variétés à maturité précoce sont plantées avec des plants, qui sont cultivés avec une pioche.

Les semis des variétés à mi-saison et à maturation tardive sont cultivés sans cueillette. Les variétés à mi-saison et à maturation tardive sont également cultivées en semant des graines dans le sol.La culture de variétés de différentes maturité et à partir de graines crée un convoyeur continu de consommation de fruits de juin à octobre.

Les tomates sont placées sur des zones bien cultivées avec des sols légers et une composition mécanique. Toutes les cultures légumières peuvent être prédécesseurs, à l'exception des solanacées.

Une tomate est-elle un fruit ou un légume?

Il arrive souvent que les idées scientifiques et domestiques (culinaires) sur les fruits et les légumes ne concordent pas. Pour cette raison, la confusion survient. En botanique, on sait que les tomates appartiennent à des baies de paracarpa à plusieurs tiges.

La séparation des concepts - fruits et légumes - est absente en anglais. Au XIXe siècle, aux États-Unis, la tomate était unanimement reconnue comme un fruit. Depuis qu'ils appartiennent au fruit. Ils sont considérés comme des légumes après perception des droits de douane.

Ce fut le cas avec les fruits de la tomate pendant une longue période. Et au début du 21ème siècle, l'Union européenne a déjà reconnu que la tomate en Europe est un fruit.

Cependant, dans la compréhension ordinaire des gens et dans la littérature agricole, les tomates continuent à être considérées comme des légumes.

La langue de tous les jours est encore plus forte. Donc, nous faisons constamment des découvertes pour nous-mêmes, en voyant les différences entre les noms de fruits et de légumes en botanique et les noms usuels.

Les raisons de la discussion - pourquoi les fruits de la tomate - vraiment beaucoup. Dans les villes, chaque partie de la discussion continue d’insister. En cuisine, aussi, leurs habitudes, mais ils sont plus susceptibles d'utiliser en relation avec des produits familiers aux gens du concept.

Pour comprendre la question, ce qui devrait être attribué à un produit particulier, vous devez comprendre comment les plantes sont classées. Pour commencer, voyons ce qu’est un légume.

Que savons-nous des légumes?

Il convient de noter que les légumes sont appelés des parties de plantes et non des fruits. Ce sont les parties des plantes qui ne peuvent être attribuées aux organes de reproduction. Sinon, on les appellerait des fleurs, à partir desquelles des fruits apparaissent.

Par conséquent, aussi étrange que cela puisse paraître, nous devrions appeler les boutons, les tiges, les feuilles et même les racines des légumes de la plante. En cuisine, ces parties de plantes peuvent être utilisées comme comestibles, sans goût sucré.

Que savons-nous des fruits?

Pourquoi la tomate est-elle considérée comme un fruit? Le concept de "fruit" est sorti de la botanique pour remplacer le mot fruit. Les fruits comprennent également des parties de plantes, mais uniquement celles qui se développent à partir de fleurs avec des graines. En cuisine, les fruits incluent les plantes sucrées, leurs fruits savoureux.

Alors, une tomate est-elle une baie, un légume ou un fruit?

Compte tenu de nos connaissances, il est temps de tirer des conclusions plus claires: à quelle partie de la plante les tomates doivent-elles être référées?

Les tomates, également appelées tomates, doivent être considérées comme des fruits, car ceux-ci ne peuvent être obtenus qu'à partir de fleurs. Mais le fait est qu'il existe différentes sortes de fruits. Certains fruits sont plus juteux, d'autres moins. Les tomates, bien sûr, sont des fruits plus succulents.

Vient ensuite la classification suivante. Ces fruits appartiennent-ils aux baies? À propos, les baies sont également divisées en sous-espèces. Il est bon de se demander si une tomate est liée aux fruits ou aux baies.

Que sont les baies? Ce sont des fruits à la pulpe très juteuse composée de graines et de peau fine. Il se trouve qu'il existe une telle chose en ce qui concerne les tomates.

Cependant, n'oubliez pas l'attribution des tomates aux légumes, comme la plupart d'entre nous. Dans la vie de tous les jours, il n’est pas coutume de rompre les liens associatifs.

Nous avons les tomates, comme une herbe, il est coutume de classer comme un légume. La culture de légumes ne peut pas produire de fruits, et en particulier de baies. Dans la perception traditionnelle des gens, une tomate est un légume, et c'est pourquoi:

  • Les tomates sont cultivées dans des plates-bandes où poussent d’autres légumes,
  • Les tomates se mangent crues, comme le chou ou le concombre, ce sont leurs caractéristiques communes,
  • Les tomates ne sont pas utilisées comme dessert, elles ne peuvent donc pas être attribuées aux baies cuites.

Déjà, ces arguments nous suffisent, en tant que citoyens ordinaires, pour garantir le droit de dire qu'une tomate est un légume.Et comme vous les appellerez - scientifiquement ou folkloriques - ceci n’est que votre propre affaire.

Tomate: est-ce un fruit, un légume ou une baie?

Tout le monde peut facilement imaginer à quoi ressemble une tomate, car elle est vendue dans n'importe quelle épicerie ou sur le marché. Les jardiniers, les jardiniers les cultivent dans leurs parcelles.

Les tomates sont non seulement savoureuses, mais également très saines. Ils sont inclus dans la liste des ingrédients de divers plats. Les fruits sont consommés à la fois frais et marinés, salés.

Mais qu'est-ce qu'une tomate - une baie, un fruit ou un légume?

Histoire de la tomate

Les tomates, au sujet desquelles il y a tant de différends, viennent d'Amérique du Sud. En Russie, on peut voir un pommier sauvage en fleurs, mais en Amérique du Sud, des fruits à croissance sauvage de tomates.

Les tomates sont arrivées en Europe grâce aux marins. Christophe Colomb au 15ème siècle a présenté ces fruits aux Européens. Les tomates ont commencé à être appelées en Italie, et jusque-là, elles portaient un nom qui ressemble à «tomate».

Très semblable à, familier à tout le monde, le mot "tomate".

Les Européens ont commencé à cultiver des tomates, mais ils n'ont pas osé les manger:

  • Les fruits étaient considérés comme toxiques et ils étaient utilisés exclusivement à des fins décoratives.
  • Ils ont décoré des kiosques et des arches dans les jardins, les ont placés sur des rebords de fenêtres comme des fleurs en pots.
  • Pendant deux siècles, les Européens en ont fait une plante de décoration et ne se doutaient même pas que ces fruits brillants et juteux étaient très savoureux et en bonne santé.

Les Européens avaient peur de manger des tomates, car rien dans la Bible ne les disait.

Seulement au 18ème siècle, les tomates ont été classées comme fruits comestibles. Dans le même temps, ils ont appris sur les tomates en Russie. Au début, le nouveau produit était traité avec suspicion; de plus, il n’était pas toujours possible de faire pousser les fruits correctement pour évaluer leur goût.

Sur le territoire de la Russie, les tomates sont apparues au 18ème siècle.

La situation a changé lorsque les agronomes ont commencé à faire pousser des tomates avec des plantules. Ensuite, l'objectif principal était de les utiliser comme produit culinaire. Ils ont très vite trouvé une application dans les recettes de la cuisine russe. En raison de ses caractéristiques gustatives, il se marie parfaitement aux plats de viande et de poisson.

Les discussions sur la propriété des tomates aux légumes, aux fruits ou aux baies étaient encore au 19ème siècle:

  • En 1893, la question a été examinée par un tribunal. Mais pas parce qu’au niveau législatif, il était nécessaire de décider comment écrire les tomates dans un livre de recettes, comme des légumes ou des fruits.
  • La taille du droit de douane en dépendait.
  • Et, si les légumes étaient soumis à taxation, ce paiement ne s'appliquait pas aux fruits.
  • Ainsi, la Cour suprême des États-Unis a décidé de classer les tomates dans les légumes, bien que l'opinion des botanistes soit l'inverse.

Tomate: Est-ce une baie, un légume ou un fruit?

Beaucoup diront avec confiance que les tomates sont des légumes. Après tout, même sur les étalages, ils font partie des choux et des carottes, mais pas près des pommes ou des cerises.

Oui, les fruits sucrés appartiennent principalement aux fruits, et les desserts et les conserves ne sont pas à base de tomates.

Selon la méthode de culture, les tomates peuvent clairement être attribuées aux légumes, car ils appartiennent aux plantes herbacées à tige molle.

Scientifiquement, les tomates ne sont que des baies. De là-haut, ils sont recouverts d'une peau fine sous laquelle se trouve une pulpe juteuse. Les baies sont divisées en plusieurs types:

Comme il n’ya pas d’os dans la tomate et que sa chair est remplie de jus, on peut sans crainte la qualifier de baie charnue.

Auparavant, en russe, il n’existait aucun mot «fruit», il n’a été utilisé qu’en 1705. Les fruits comprennent tous les fruits comestibles cultivés sur des arbres ou des arbustes.

Le terme "fruit" n'est pas utilisé en botanique, mais a une signification culinaire et quotidienne.

D'après la signification du mot "fruit", une tomate peut également être attribuée à un fruit. Ainsi, les tomates peuvent être appelées légumes et fruits, et cela fait des années que je suis.

Une baie est-elle une tomate?

Il est peu probable que quelqu'un cuisine la sauce aux baies à base de tomates à la maison, mais d'un point de vue scientifique, les tomates sont considérées comme des baies.En effet, si vous parcourez les principales caractéristiques qui distinguent les baies, par exemple, des légumes, elles sont toutes propres aux tomates:

  • à l'intérieur il y a une chair juteuse, comme devraient être les baies,
  • parmi la pulpe il y a beaucoup de graines
  • recouvert d'une peau mince.

Tout va bien ensemble, mais les botanistes, faisant référence aux tomates aux baies, se réfèrent exclusivement à la structure des fruits eux-mêmes, ne prennent en compte ni la taille ni les caractéristiques gustatives.

Tomate - Légume

Toute femme au foyer dira qu'une tomate est un légume. Même dans le dictionnaire Ouchakov, la tomate figure sur la liste des légumes. Au quotidien, les tomates sont considérées comme des légumes, à savoir:

  • cultivé dans le jardin avec d'autres légumes de la même manière
  • Convient pour une utilisation crue, comme beaucoup d'autres légumes,
  • non utilisé comme ingrédient pour la préparation de desserts.

Du point de vue culinaire, les tomates ne sont ni des baies ni des fruits.

Pourquoi est la tomate - fruit

Après une décision judiciaire aux États-Unis sur l'affiliation des tomates aux légumes en 1893, ils revinrent sur cette question en Europe en 2001. Cette fois, la décision fut l'inverse. Les tomates sont des fruits reconnus. Peut-être avait-il également un lien avec les droits de douane.

Cette décision peut être justifiée par le fait que le fruit est appelé la partie dure ou molle de la plante, qui est un fruit avec des graines à l'intérieur. Et comme une tomate contient des graines, elle entre automatiquement dans la description du fruit.

Propriétés utiles des tomates

Les tomates sont largement utilisées en cuisine, non seulement parce qu'elles rendent les plats plus savoureux, mais elles ont également de nombreuses propriétés utiles. Ils apportent au corps des vitamines B et sont également une source de vitamines A, E, C.

La consommation régulière de tomates rend la peau souple et lisse.

Tomates - c'est une vraie trouvaille pour ceux qui veulent se débarrasser de leurs kilos en trop. Cela ne signifie pas que le régime alimentaire ne devrait pas inclure d'autres produits. Même une petite quantité de ces fruits dans les aliments nettoie le corps des substances toxiques, améliore le métabolisme et affine la silhouette.

Ainsi, les avantages des tomates sont les suivants:

  • améliorer la digestion,
  • affecter positivement le fonctionnement du système nerveux et du cœur,
  • normaliser les niveaux de cholestérol
  • soulager du stress,
  • améliorer l'immunité.

Les fruits de tomates peuvent être appelés différemment: légumes, fruits ou baies. Chacune des options a sa propre explication, alors ce ne serait pas une erreur d'appeler une tomate une baie, sauf que cela sonnerait un peu étrange dans la vie ordinaire. L'utilisation de tomates provenant de l'utilisation de noms différents ne change pas.

Vous pouvez également regarder cette vidéo, où l'on vous expliquera l'origine des tomates et ses propriétés bénéfiques.

Quelques informations de la botanique

Par fruit, on entend un fruit charnu avec des graines qui se développent à partir d'une fleur. Les légumes sont de petites plantes herbacées à tige molle et à tissu non ligneux. Du point de vue de la botanique, tous les fruits avec des graines sont des fruits. Ils sont divisés en fruits charnus (melons, pommes, oranges, mandarines), fruits à noyau (cerises, pêches, prunes) et secs (céréales, noix, haricots). Eh bien, une tomate? Des fruits ou des légumes? Il s'avère - fruit, comme il pousse d'une fleur, à l'intérieur de sa pulpe - graines.

Mais attendez, ce n'est pas si simple. Les nations du monde ont leurs propres traditions et lois: dans un endroit, la partie comestible de la plante sera un fruit, dans un autre, un légume. Les tomates sont même considérées comme des baies dans certains pays. Au cours de l'histoire, quelque chose change, mais quelque chose reste inchangé. Par exemple, dans notre pays, les jardiniers passionnés n'ont pas de question: «Qu'est-ce qu'une tomate: un fruit ou un légume?» Cela tient au fait que pendant longtemps, les tomates en Russie étaient des légumes. Mais les États-Unis ont reconnu leurs fruits, à condition toutefois que, lors du transport, ils soient considérés comme tels.

Le résultat du débat juridique

Le problème du statut de la tomate est apparu en 1887, lorsque l’Amérique a imposé une taxe sur les légumes. Selon la législation douanière, il n’était pas nécessaire de payer la taxe sur les fruits.C'est pourquoi le débat juridique a été soulevé, car le fruit avec des graines est plein (concombres, citrouilles, aubergines et autres).

La cour a reconnu la tomate comme un légume et l'argument principal était qu'elle était consommée pour le déjeuner et non servie pour le dessert, car elle n'est pas sucrée. En l’espèce, la décision du tribunal va à l’encontre du point de vue botanique. Ces tomates sont si ambiguës: la photo montre que le fruit a des graines et peut très bien s'appeler fruit.

Quoi qu'il en soit, mais dans les cas officiels, la tomate est maintenant considérée comme un légume, mais pas dans tous les pays. Notre peuple a longtemps reconnu les fruits des légumes pour leur goût savoureux. Les jardiniers ne se soucient pas de la façon dont les fruits sont cultivés, il est important de les ajouter à presque tous les plats, ils sont délicieux et très sains.

Variétés de tomates Modifier

Les variétés de tomates sont caractérisées par différents critères:

  • Par type de croissance de la brousse - déterministe et indéterminé
  • Au moment de la maturation - précoce, mi-mûr, tardif
  • Selon le mode d'utilisation - cantines, conserves, production de jus, etc.

Les variétés les plus courantes non standard tomate aux tiges minces, logées sous le poids du fruit, et aux grandes feuilles légèrement légères, les arbustes peuvent être à la fois nains et grands. Sorta shtambovogo Les tomates sont assez nombreuses. Les tiges des plantes sont épaisses, les feuilles sont de taille moyenne, avec des pétioles et des lobes rapprochés, fortement ondulées, et de petites étapes sont formées. Buissons compacts - du nain au sredneroslyh. Des cultivars de tomates intermédiaires entre ces groupes ont été développés. Variétés pomme de terre Le type nommé pour la similitude de ses feuilles avec celles de la pomme de terre est très petit.

Selon le type de croissance d’un arbuste, les variétés de tomates sont divisées en déterministes (faible croissance) et indéterminées (hautes). Avoir déterministe les variétés de la tige principale et des pousses latérales cessent de croître après la formation de 2-6 sur la tige, parfois plus de brosses. La tige et toutes les pousses se terminent par un pinceau floral. Les paceniks ne sont formés que dans la partie inférieure de la tige. Bush de petite ou moyenne taille (60-180 cm). En plus des variétés typiquement déterministes, des variétés superdéterministes sont également isolées. Les plantes cessent de pousser après la formation de 2 ou 3 brosses sur la tige principale (toutes les pousses se terminent par des inflorescences et forment un petit arbuste fortement ramifié. 8ème feuille), ainsi que semi-déterministes, dont les plantes se caractérisent par une croissance plus forte, presque illimitée - forment 8 à 10 brosses sur une tige. Avoir indéterminé les variétés de tomates ont une croissance illimitée. La tige principale se termine par un pinceau floral (le premier pinceau est formé au-dessus de la feuille 9-12), et le beau-fils qui grandit à partir du sein des feuilles, le plus près du pinceau apical, continue de faire croître la tige principale. Après la formation de plusieurs feuilles, le beau-fils termine sa croissance en plantant un bouton floral. La croissance de la plante se poursuit aux dépens du beau-fils le plus proche. Cela se produit jusqu'à la fin de la saison de croissance, qui se termine généralement avec les premières gelées d'automne. Le buisson est haut (2 m et plus), mais le taux de floraison et de formation de fruits est inférieur à celui des tomates de variétés déterministes, étirées.

En Russie, parmi les non-spécialistes, ces variétés de tomates sont largement connues: «cœur de taureau», «doigts de femme», etc. Au cours de la dernière décennie, les tomates cerises se sont répandues [ source non spécifiée 1771 jours ] .

La tomate d'aujourd'hui est l'une des cultures les plus populaires en raison de ses qualités nutritionnelles et diététiques précieuses, de sa grande variété de variétés et de sa grande réactivité aux méthodes de culture appliquées. Il est cultivé en plein champ, sous des abris pour films, dans des serres, des points chauds, des balcons, des loggias et même dans des pièces sur des rebords de fenêtres.

Les fruits de la tomate sont mangés frais, bouillis, frits, en conserve, ils sont utilisés pour faire de la pâte de tomate, de la purée de tomate, du jus de tomate, du ketchup et autres sauces, du lecho.En Espagne, les soupes froides à la tomate sont populaires - gaspacho, salmorejo. En ex-URSS, il est de coutume de conserver les tomates au vinaigre pour l’hiver (voir tomates au vinaigre).

Les tomates séchées sont les plus riches en lycopène et autres nutriments, qui sont ajoutés aux soupes (comme les pruneaux). Pendant 4 à 10 jours de séchage au soleil, les tomates cerises perdent 88% de leur poids et les tomates à gros fruits - jusqu'à 93%. Pour obtenir un kilo de tomates séchées, il faut 8 à 14 kg de fruits frais.

Application aztèque Modifier

Dans l'ouvrage «L'histoire générale des affaires de la nouvelle Espagne» (1547-1577), Bernardino de Sahagun, s'appuyant sur des informations aztèques sur les propriétés des plantes, cite diverses informations sur la tomate (shitomatl), notamment:

La maladie de la vers oculaire formée chez les enfants doit être traitée avec un petit caviar de lézard, mélangée à de la suie ou de l'eau, et quelques gouttes de ce mélange doivent s'écouler dans les yeux. Vous pouvez également prendre un sirop et le mélanger à une tomate. chez les nouveau-nés, ils doivent être traités avec la rosée du matin, en déposant quelques gouttes dans le nez des enfants mentionnés, ou le lait de leur mère, ou le jus d'une racine spéciale, appelée dans la langue locale, Simatl, ou un doigt trempé dans de la tomate ou du sel [7].

La première utilisation de tomates dans les aliments est associée au cannibalisme des Aztèques. Ils étaient utilisés pour éteindre la viande humaine avec du sel et du poivre [8].

Mise en œuvre en Europe Modifier

Au milieu du XVIe siècle, la tomate est arrivée en Espagne et au Portugal, puis en France, en Italie et dans d'autres pays européens. Pendant longtemps, les tomates ont été considérées comme non comestibles et même toxiques. Les jardiniers européens les élevaient comme une plante ornementale exotique. La première recette d'un plat à base de tomate a été publiée dans un livre de recettes à Naples en 1692, et l'auteur a rappelé que cette recette était originaire d'Espagne.

Au XVIIIe siècle, la tomate est arrivée en Russie, où elle a également été cultivée comme plante ornementale, car les baies ne mûrissaient pas complètement. Le légume a été reconnu par l'agronome scientifique russe A.T. Bolotov, qui a réussi à atteindre la pleine maturité des tomates en utilisant une méthode de culture par repiquage et une méthode de maturation [9].

Le plus grand producteur de tomates au monde est la Chine. Elle produit plus de 30% de toutes les tomates dans le monde (56,3 tonnes sur 177 millions de tonnes) et est presque trois fois plus rapide que l'Inde, le deuxième producteur mondial. [10]

Les plus gros producteurs de tomates en tonnes [10]

La tomate est une culture à demande calorifique. La température optimale pour la croissance et le développement des plantes est de 22-25 ° C: à des températures inférieures à 10 ° C, le pollen des fleurs ne mûrit pas et l'ovaire non fécondé disparaît. La tomate ne tolère pas une forte humidité, mais nécessite beaucoup d’eau pour la fructification. Les plants de tomates exigent de la lumière. Avec son manque de développement retardé des plantes, les feuilles pâlissent, les bourgeons formés tombent, les tiges sont fortement tirées. La reproduction en période de semis améliore la qualité des semis et augmente la productivité des plantes.

Lorsque des engrais organiques et minéraux sont appliqués et que le sol est maintenu en vrac, la tomate peut pousser sur n'importe quel sol (sauf très acide). Les principaux éléments de la nutrition minérale des tomates, ainsi que des autres plantes, sont l'azote, le phosphore et le potassium. En azote, une tomate est particulièrement nécessaire pendant la période de croissance intensive des fruits; toutefois, un excès d’azote est indésirable, car il entraîne une forte augmentation de la masse végétative (ce que l’on appelle l’engraissement des plantes) au détriment de la fructification, ainsi qu’une accumulation intensive de nitrates dans les fruits. En l'absence de phosphore, les plants de tomates assimilent mal l'azote. Par conséquent, leur croissance s'arrête, la formation et la maturation des fruits sont retardées, les feuilles deviennent bleu-vert, puis grisâtres et les tiges sont brun-violet. Le phosphore est particulièrement nécessaire pour les tomates au début de la saison de croissance. Assimilé par les plantes durant cette période, il passe ensuite à la formation de fruits. La tomate de potassium consomme plus que l'azote et le phosphore. Les plantes en ont particulièrement besoin pendant la période de croissance des fruits.Avec un manque de cet élément sur les bords des feuilles apparaissent des points jaune-brun, ils commencent à s'enrouler, puis meurent. Les tomates ont également besoin d'éléments traces qui affectent la croissance et le développement des plantes: manganèse, bore, cuivre, magnésium, soufre, etc. Elles se présentent sous forme de micronutriments [ source non spécifiée 1771 jours ] .

Une tomate est une baie, un fruit ou un légume, nous comprenons la confusion.

Une tomate est le fruit d'un plant de tomate de la famille des solanacées. La plante peut être annuelle ou pérenne, elle pousse dans les régions du nord et du sud. Les tomates sont cultivées dans les serres, en plein champ, sur les balcons et même sur le rebord de la fenêtre. Il existe de nombreuses variétés de tomates, car les tomates sont très courantes et sont utilisées dans les industries culinaire, cosmétique et pharmaceutique.

Comment tout a commencé

Pour commencer, essayons de comprendre pourquoi cette question a été posée - une tomate, est-ce une baie ou un légume? Franchement, la confusion accompagne cette plante tout au long de son histoire. Prenez au moins le nom, qu'il en a plusieurs. Ainsi, en Amérique du Sud, par exemple, nombreux sont ceux qui parlent encore de tomates, utilisent le terme «automatique» (big berry), introduit dans la circulation par les Aztèques, qui ont commencé à cultiver des tomates comme aliment. Et en Italie, le nom de «pommes dorées» a été officiellement adopté depuis longtemps.

Quant aux différends concernant le classement des tomates, ils ont commencé La décision de la Cour suprême des États-Unis, qui a été rendue en 1893 et ​​a attribué cette culture à des légumes. Beaucoup de scientifiques ont alors été scandalisés, car du point de vue de la science, une tomate appartenait toujours à un groupe de baies. Eh bien, la confusion finale a amené Les fonctionnaires de l'UE, qui en 2001 ont décidé de considérer une tomate comme un fruit.

Des fruits ou des légumes?

La chose la plus intéressante dans cette situation est que les représentants de chacune des positions ci-dessus ont de solides arguments pour prouver leur cause. L'exception dans ce sens peut être considérée comme un fonctionnaire européen qui ne peut toujours pas expliquer sa décision de considérer la tomate comme un fruit.

L’approche européenne est totalement réfutée par le fait que la plante à partir de laquelle ces fruits sont récoltés est un arbuste On sait que les fruits sur les arbustes ne poussent pas. En outre, il n’existe pas de recette unique dans laquelle les tomates servent à confectionner le dessert, caractéristique de la plupart des fruits.

Les partisans du fait qu'une tomate est encore un légume sont basés sur le fait que Dans la tradition culinaire, les plantes herbacées ont toujours été considérées comme des cultures légumières. Pour les simples jardiniers, cette idée est confirmée par le fait que les tomates sont cultivées dans des plates-bandes, comme d’autres légumes courants.

Baies, fruits ou légumes: à quoi sert une tomate?

Le plant de tomate est un arbuste qui multiplie les changements de fruits. Et ceci est une caractéristique évidente de la classification des baies. Dans le même temps, les arguments susmentionnés des citoyens ordinaires intéressent peu les scientifiques.

Il est donc impossible de répondre avec précision à la question de savoir si une tomate est une baie et un légume. En principe, tout le monde peut se faire une opinion et aura raison. En fin de compte, ce que nous mangeons exactement n’est pas si important pour nous et pour nous: un légume ou une baie, l’essentiel est qu’il soit incroyablement délicieux et très utile.

Cette entrée a été publiée dans Légumes avec balises. Marquez le permalien.

Une tomate est-elle une baie ou un légume?

Par conséquent, aussi étrange que cela puisse paraître, nous devrions appeler les boutons, les tiges, les feuilles et même les racines des légumes de la plante. En cuisine, ces parties de plantes peuvent être utilisées comme comestibles, sans goût sucré.

Que savons-nous des fruits?

Pourquoi la tomate est-elle considérée comme un fruit? Le concept de "fruit" est sorti de la botanique pour remplacer le mot fruit. Les fruits comprennent également des parties de plantes, mais uniquement celles qui se développent à partir de fleurs avec des graines. En cuisine, les fruits incluent les plantes sucrées, leurs fruits savoureux.

En savoir plus: la tomate est-elle une baie ou un légume ou un fruit?

Et en Italie, le nom de «pommes dorées» a été officiellement adopté depuis longtemps.

Quant aux différends concernant le classement des tomates, ils ont commencé La décision de la Cour suprême des États-Unis, qui a été rendue en 1893 et ​​a attribué cette culture à des légumes. Beaucoup de scientifiques ont alors été scandalisés, car du point de vue de la science, une tomate appartenait toujours à un groupe de baies. Eh bien, la confusion finale a amené Les fonctionnaires de l'UE, qui en 2001 ont décidé de considérer une tomate comme un fruit.

Pourquoi Berry?

En ce qui concerne les opinions des nerds qui disent qu'une tomate est une baie, l'argument est le suivant.

Baies, fruits ou légumes: à quoi sert une tomate?

Le plant de tomate est un arbuste qui multiplie les changements de fruits. Et ceci est une caractéristique évidente de la classification des baies. Dans le même temps, les arguments susmentionnés des citoyens ordinaires intéressent peu les scientifiques.

Il est donc impossible de répondre avec précision à la question de savoir si une tomate est une baie et un légume. En principe, tout le monde peut se faire une opinion et aura raison. En fin de compte, ce que nous mangeons exactement n’est pas si important pour nous et pour nous: un légume ou une baie, l’essentiel est qu’il soit incroyablement délicieux et très utile.

Cette entrée a été publiée dans Légumes avec balises. Marquez le permalien.

Une tomate est-elle un fruit ou un légume?

Il arrive souvent que les idées scientifiques et domestiques (culinaires) sur les fruits et les légumes ne concordent pas. Pour cette raison, la confusion survient. En botanique, on sait que les tomates appartiennent à des baies de paracarpa à plusieurs tiges.

La séparation des concepts - fruits et légumes - est absente en anglais. Au XIXe siècle, aux États-Unis, la tomate était unanimement reconnue comme un fruit. Depuis qu'ils appartiennent au fruit. Ils sont considérés comme des légumes après perception des droits de douane.

Ce fut le cas avec les fruits de la tomate pendant une longue période. Et au début du 21ème siècle, l'Union européenne a déjà reconnu que la tomate en Europe est un fruit.

Cependant, dans la compréhension ordinaire des gens et dans la littérature agricole, les tomates continuent à être considérées comme des légumes.

La langue de tous les jours est encore plus forte. Donc, nous faisons constamment des découvertes pour nous-mêmes, en voyant les différences entre les noms de fruits et de légumes en botanique et les noms usuels.

Les raisons de la discussion - pourquoi les fruits de la tomate - vraiment beaucoup. Dans les villes, chaque partie de la discussion continue d’insister. En cuisine, aussi, leurs habitudes, mais ils sont plus susceptibles d'utiliser en relation avec des produits familiers aux gens du concept.

Pour comprendre la question, ce qui devrait être attribué à un produit particulier, vous devez comprendre comment les plantes sont classées. Pour commencer, voyons ce qu’est un légume.

Que savons-nous des légumes?

Il convient de noter que les légumes sont appelés des parties de plantes et non des fruits. Ce sont les parties des plantes qui ne peuvent être attribuées aux organes de reproduction. Sinon, on les appellerait des fleurs, à partir desquelles des fruits apparaissent.

Une tomate est-elle une baie ou un légume?

Par conséquent, aussi étrange que cela puisse paraître, nous devrions appeler les boutons, les tiges, les feuilles et même les racines des légumes de la plante. En cuisine, ces parties de plantes peuvent être utilisées comme comestibles, sans goût sucré.

Que savons-nous des fruits?

Pourquoi la tomate est-elle considérée comme un fruit? Le concept de "fruit" est sorti de la botanique pour remplacer le mot fruit. Les fruits comprennent également des parties de plantes, mais uniquement celles qui se développent à partir de fleurs avec des graines. En cuisine, les fruits incluent les plantes sucrées, leurs fruits savoureux.

Alors, une tomate est-elle une baie, un légume ou un fruit?

Compte tenu de nos connaissances, il est temps de tirer des conclusions plus claires: à quelle partie de la plante les tomates doivent-elles être référées?

Les tomates, également appelées tomates, doivent être considérées comme des fruits, car ceux-ci ne peuvent être obtenus qu'à partir de fleurs. Mais le fait est qu'il existe différentes sortes de fruits. Certains fruits sont plus juteux, d'autres moins. Les tomates, bien sûr, sont des fruits plus succulents.

Vient ensuite la classification suivante. Ces fruits appartiennent-ils aux baies? À propos, les baies sont également divisées en sous-espèces. Il est bon de se demander si une tomate est liée aux fruits ou aux baies.

Que sont les baies? Ce sont des fruits à la pulpe très juteuse composée de graines et de peau fine.Il se trouve qu'il existe une telle chose en ce qui concerne les tomates.

Cependant, n'oubliez pas l'attribution des tomates aux légumes, comme la plupart d'entre nous. Dans la vie de tous les jours, il n’est pas coutume de rompre les liens associatifs.

Nous avons les tomates, comme une herbe, il est coutume de classer comme un légume. La culture de légumes ne peut pas produire de fruits, et en particulier de baies. Dans la perception traditionnelle des gens, une tomate est un légume, et c'est pourquoi:

  • Les tomates sont cultivées dans des plates-bandes où poussent d’autres légumes,
  • Les tomates se mangent crues, comme le chou ou le concombre, ce sont leurs caractéristiques communes,
  • Les tomates ne sont pas utilisées comme dessert, elles ne peuvent donc pas être attribuées aux baies cuites.

Déjà, ces arguments nous suffisent, en tant que citoyens ordinaires, pour garantir le droit de dire qu'une tomate est un légume. Et comme vous les appellerez - scientifiquement ou folkloriques - ceci n’est que votre propre affaire.

La plupart des amateurs de tomates ne pensent même pas à quel type de plantes appartient cette culture du point de vue de la science. Pendant ce temps, parmi les scientifiques et dans les milieux scientifiques, des combats acharnés ont eu lieu sur cette question pendant plusieurs décennies, les participants essayant de déterminer si une tomate est une baie ou un légume.

Comment tout a commencé

Pour commencer, essayons de comprendre pourquoi cette question a été posée - une tomate, est-ce une baie ou un légume? Franchement, la confusion accompagne cette plante tout au long de son histoire. Prenez au moins le nom, qu'il en a plusieurs. Ainsi, en Amérique du Sud, par exemple, nombreux sont ceux qui parlent encore de tomates, utilisent le terme «automatique» (big berry), introduit dans la circulation par les Aztèques, qui ont commencé à cultiver des tomates comme aliment.

En savoir plus: la tomate est-elle une baie ou un légume ou un fruit?

Et en Italie, le nom de «pommes dorées» a été officiellement adopté depuis longtemps.

Quant aux différends concernant le classement des tomates, ils ont commencé La décision de la Cour suprême des États-Unis, qui a été rendue en 1893 et ​​a attribué cette culture à des légumes. Beaucoup de scientifiques ont alors été scandalisés, car du point de vue de la science, une tomate appartenait toujours à un groupe de baies. Eh bien, la confusion finale a amené Les fonctionnaires de l'UE, qui en 2001 ont décidé de considérer une tomate comme un fruit.

Des fruits ou des légumes?

La chose la plus intéressante dans cette situation est que les représentants de chacune des positions ci-dessus ont de solides arguments pour prouver leur cause. L'exception dans ce sens peut être considérée comme un fonctionnaire européen qui ne peut toujours pas expliquer sa décision de considérer la tomate comme un fruit.

L’approche européenne est totalement réfutée par le fait que la plante à partir de laquelle ces fruits sont récoltés est un arbuste On sait que les fruits sur les arbustes ne poussent pas. En outre, il n’existe pas de recette unique dans laquelle les tomates servent à confectionner le dessert, caractéristique de la plupart des fruits.

Les partisans du fait qu'une tomate est encore un légume sont basés sur le fait que Dans la tradition culinaire, les plantes herbacées ont toujours été considérées comme des cultures légumières. Pour les simples jardiniers, cette idée est confirmée par le fait que les tomates sont cultivées dans des plates-bandes, comme d’autres légumes courants.

Pourquoi Berry?

En ce qui concerne les opinions des nerds qui disent qu'une tomate est une baie, l'argument est le suivant. Le plant de tomate est un arbuste qui multiplie les changements de fruits. Et ceci est une caractéristique évidente de la classification des baies. Dans le même temps, les arguments susmentionnés des citoyens ordinaires intéressent peu les scientifiques.

Il est donc impossible de répondre avec précision à la question de savoir si une tomate est une baie et un légume. En principe, tout le monde peut se faire une opinion et aura raison. En fin de compte, ce que nous mangeons exactement n’est pas si important pour nous et pour nous: un légume ou une baie, l’essentiel est qu’il soit incroyablement délicieux et très utile.

Cette entrée a été publiée dans Légumes avec balises. Marquez le permalien.

Sur les tomates

Tomate - une plante de la famille des solanacées. En Italie, ce légume signifie "pomme d'or".Il existe de nombreuses variétés qui diffèrent par la couleur, le poids, la taille, l'arôme et même le goût.

En passant, cette plante est apparue en Amérique du Sud et en Amérique centrale. On y trouve des tomates à croissance sauvage. Dans le monde moderne, ce légume est très populaire et il est cultivé dans de nombreux pays du monde.

Le nom "tomate" vient d'Italie. pomo d’oro - “pomme d’or”. Le mot "tomate" remonte au nom aztèque de la plante "tomate" en français fr. Tomate. Pour le moment, en russe, les deux noms sont égaux.

Quelle est la tomate utile?

La tomate contient du lycopène, un puissant antioxydant capable de lutter contre diverses maladies. Par exemple, il réduit le risque de diverses maladies cardiaques. En raison de la teneur en phytoncides, les tomates sont un excellent agent antibactérien et anti-inflammatoire. En outre, l'utilisation régulière de ce légume aura une incidence positive sur le travail du système nerveux. En outre, les tomates contiennent de la sérotonine - «l'hormone du bonheur». Les propriétés bénéfiques des tomates.

Les scientifiques ont mené des études qui ont permis de découvrir qu’il existe dans le fruit une substance qui a un effet positif sur l’éclaircissement du sang et qui est excellente contre la formation de caillots sanguins. Comme les fruits contiennent 94% d’eau, ils sont considérés comme un excellent diurétique.

Les tomates sont utilisées pour les procédures cosmétiques. Puisqu'ils contiennent des vitamines B, les masques végétaux aideront à améliorer la couleur de la peau, à lisser les rides et à rajeunir. De nombreux régimes amaigrissants incluent les tomates dans la liste des produits approuvés, car elles contiennent peu de calories et contiennent également du chrome, ce qui contribue à une saturation rapide.

Les fruits contiennent des substances pectiques qui normalisent la pression artérielle et aident à réduire le taux de cholestérol dans le sang.

Propriétés médicinales de la tomate

En raison de ses propriétés bénéfiques, la tomate est utilisée non seulement en médecine traditionnelle, mais également en médecine scientifique. Par exemple, le jus est utilisé pour traiter les ulcères et les plaies purulentes. Les médecins recommandent aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes atteintes de maladies graves d’utiliser des tomates dans leur alimentation. Il est nécessaire d'utiliser régulièrement les fruits de ceux qui ont brisé le métabolisme du sel. Le jus de tomate est recommandé non seulement pour la prévention, mais également pour le traitement de la carence en vitamines.

Il a été prouvé que l'effet positif des légumes sur la puissance masculine. Après des études à long terme, il a été constaté que la consommation quotidienne de tomates fraîches réduisait le risque de tumeurs malignes. Il fournit à cette capacité une teneur élevée en caroténoïdes et en lekopen.

Il convient de rappeler que les tomates peuvent être dangereuses pour certaines personnes. Le plus grand préjudice que peuvent causer les fruits - provoquer des allergies. Par conséquent, il est préférable que les personnes allergiques aux aliments excluent les tomates de leur régime alimentaire. Il n'est pas recommandé de manger ces légumes aux personnes souffrant de goutte et d'insuffisance rénale aiguë. Pour exclure de votre menu les fruits nécessaires aux patients atteints de la maladie de calculs biliaires. De plus, les tomates peuvent déclencher l’hypertension.

En quoi consiste une tomate

Les fruits d'une tomate se distinguent par des qualités nutritives, aromatisantes et diététiques élevées. Le contenu calorique des fruits mûrs (valeur énergétique) - 19 kcal. Ils contiennent de 4 à 8% de matière sèche, dans laquelle se trouvent du sucre (1,5 à 6% de la masse totale des fruits), principalement du glucose et du fructose, des protéines (0,6 à 1,1%), des acides organiques ( 0,5%), fibres (0,84%), substances pectiques (jusqu'à 0,3%), amidon (0,07-0,3%), substances minérales (0,6%). Les tomates ont une teneur élevée en caroténoïdes (phytoen, neurosporine, lycopène, nealicopine, carotène (0,8-1,2 mg / 100 g de poids humide), licosantine, lycophile), vitamines (B1, B2, B3, B5), foliques et acide ascorbique (15–45 mg / 100 g de poids humide), organique (acides citrique, malique, oxalique, tartrique, succinique, glycolique), acides gras de poids moléculaire élevé (acides palmitique, stéarique, linoléique) et phénolcarbonique (p-coumarique, café, férulique) .Des anthocyanes, des stéarines, des saponines triterpéniques, de l'acide abscissique ont été trouvés dans les fruits.

La choline présente dans les tomates diminue le cholestérol sanguin, empêche la dégénérescence graisseuse du foie, améliore les propriétés immunitaires du corps, favorise la formation d'hémoglobine.

Les cendres de tomates contiennent des sels (%): potassium 38,1, sodium 17, phosphore 9,4, magnésium 8,6, calcium 6,1 et aussi fer, soufre, silicium, chlore, iode, vanadium , cobalt, zinc, etc.

Propriétés utiles de la tomate

Essai sur le sujet:

  • 1Histoire
  • 2 Composition de tomates
  • 3Biologique caractéristiques
    • 3.1 Tomates - légumes, fruits ou baies?
  • 4 classification
  • 5 variétés de tomates
  • 6Agrotechnika
  • 6.1 Technologie de culture
  • 6.2 Ravageurs, maladies et méthodes de lutte contre eux.
  • 7Utiliser
  • 8 monuments

    Tomate (lat.Solánum lycopérsicum) - plante du type de paslen de la famille des solanacées, graminée unique ou vivace. Cultivé comme légume. Les fruits de la tomate sont connus sous le nom Des tomates. Le type de fruit est une baie.

    Nom une tomate vient de ital.pomo d’oro— pomme d'or. Le vrai nom était chez les Aztèques - matl, les Français l'ont refait en fr.tomate (tomate).

    La patrie est l'Amérique du Sud, où on trouve encore des formes de tomates sauvages et semi-culturelles. Au milieu du XVIe siècle, la tomate est arrivée en Espagne, au Portugal, puis en Italie, en France et dans d'autres pays européens.La première recette d'un plat de tomates a été publiée dans un livre de cuisine de Naples en 1692 et l'auteur cite le fait que cette recette provient d'Espagne. Au XVIIIe siècle, le veketomat tombe en Russie, où il a d'abord été cultivé comme plante ornementale. Le légume a été reconnu par l’agronome russe AT Bolotov (1738–1833). Pendant longtemps, les tomates ont été considérées comme non comestibles et même toxiques. Les jardiniers européens les élevaient comme une plante ornementale exotique. L'histoire de la façon dont un chef corrompu a tenté d'empoisonner un plat de tomates de George Washington est entrée dans les manuels américains de botanique. Après avoir goûté à la cuisine cuite, le futur premier président des États-Unis a décidé de se lancer en affaires sans se rendre compte de la trahison déloyale.

    La tomate est aujourd’hui l’une des cultures les plus populaires en raison de ses précieuses qualités nutritionnelles et diététiques, de sa grande variété de variétés, de sa grande réactivité aux méthodes de culture appliquées. Il est cultivé en plein champ, sous des abris pour films, dans des serres, des points chauds, des balcons, des loggias et même dans des pièces sur des rebords de fenêtres.

    2. Composition de tomates

    Les tomates mûres sont riches en sucres et en vitamine C, contiennent des protéines, de l'amidon, des acides organiques, des fibres et des pectines, des minéraux (calcium, sodium, magnésium, fer, chlore, phosphore, soufre, silicium, iode), des carotènes et du lycopène. (ils déterminent la couleur jaune-orange ou rouge du fruit), vitamines du groupe B, acides nicotiniques et foliques, vitamine K.

    Les tomates fraîches et le jus de tomates sont utiles pour les maladies cardiovasculaires en raison de leur teneur élevée en fer et en potassium, et les tomates également pour les gastrites à faible acidité, la perte générale de force, l'affaiblissement de la mémoire et l'anémie. Le jus de tomate réduit la pression artérielle. En outre, la teneur élevée en substances pectiques de la tomate contribue à réduire le taux de cholestérol dans le sang. En raison de la forte teneur en substances biologiquement actives, les tomates régulent les processus métaboliques et l'activité du tube digestif, renforcent le travail des reins et des glandes sexuelles. Appliquez une tomate et comme laxatif. Gruau de tomates rouges appliqué aux veines gonflées (épinglé la nuit tous les jours ou tous les deux jours pendant un mois). Les tomates en conserve subissent une fermentation de l'acide lactique et l'acide lactique qui y est présent affecte favorablement la microflore intestinale. Cependant, le sel est toujours utilisé dans les conserves de tomates. Par conséquent, les tomates salées et marinées ne sont pas recommandées pour les maladies rénales et cardiovasculaires, y compris l'hypertension (pression artérielle élevée).

    3. Caractéristiques biologiques

    La tomate a un système racinaire fortement développé du type noyau. Les racines ramifiées poussent et se forment rapidement. Ils vont au sol à une plus grande profondeur (avec une culture de non-semis jusqu'à 1 m et plus), s'étendant dans le diamètre de 1,5 à 2,5 m. En présence d'humidité et de nutriments, des racines supplémentaires peuvent se former sur n'importe quelle partie de la tige, ce qui permet à une tomate de se multiplier non seulement par graines, mais aussi par boutures et pousses latérales (beaux-enfants). Placés dans de l'eau, ils forment des racines après plusieurs jours.

    La tige d'une tomate est érigée ou esquive, ramifiée, d'une hauteur de 30 cm à 2 m et plus. Les feuilles sont pennées, disséquées en grands lobes, parfois de type pomme de terre. Les fleurs sont petites, discrètes, de différentes nuances jaunes, rassemblées dans un pinceau. La tomate est un auto-pollinisateur facultatif: il y a des organes mâles et femelles dans une fleur.

    Fruits - baies juteuses multi-terres de différentes formes (du plat arrondi au cylindrique, peuvent être petites (poids jusqu'à 50 g), moyennes (51 à 100 g) et grandes (plus de 100 g, parfois jusqu'à 800 g et plus). rose à rouge vif et pourpre, de blanc, vert clair, jaune clair à jaune doré.

    Les graines sont petites, plates, pointues à la base, jaune clair ou foncé, généralement pubescentes, ce qui leur donne une teinte grise. Physiologiquement matures sont déjà dans les fruits verts et formés.

    3.1. Tomates - légumes, fruits ou baies?

    La différence entre les idées scientifiques et domestiques (culinaires) sur les fruits, les baies, les fruits et les légumes dans le cas de la tomate (ainsi que dans certaines autres plantes, par exemple les concombres) est source de confusion. Des tomates- fruits d'une tomate - du point de vue de la botanique - mnogocneznye parakarpny baies. En anglais, il n'y a pas de différence entre les termes. le fruit et le fruit. En 1893, la Cour suprême des États-Unis a unanimement reconnu que, lors de la perception des droits de douane, les tomates devaient être considérées comme des légumes (bien que la cour ait noté que, d'un point de vue botanique, les tomates étaient des fruits).

    En 2001, l'Union européenne a décidé que les tomates n'étaient pas des légumes, mais des fruits. Dans la littérature agricole russe, comme dans la langue de tous les jours, les tomates (fruits de tomates) sont considérées comme des légumes.

    4. Classification

    Il existe actuellement plusieurs classifications de tomates. En Russie, le classement traditionnel de Brejnev. Dans la classification traditionnelle, les tomates sont considérées comme des représentants du genre LycopersiconTourn. En 1964, le planteur-sélectionneur soviétique D. D. Brejnev du genre Lycopersicon il y avait trois types:

    • Tomate péruvienne Lycopersicon peruvianumBrezh.
    • tomate velue Lycopersicon hirsutumHumb. et benp.
    • Tomate Lycopersicon esculentumMill.

    La classification la plus complète du genre Lycopersicon est la classification du professeur américain Charles Rick (C.M. Rick, 1915-2002), qui a décrit 9 types de tomates:

    • Lycopersicon cheesmanii,
    • Lycopersicon chilense,
    • Lycopersicon chmielewskii,
    • Lycopersicon esculentum,
    • Lycopersicon hirsutum,
    • Lycopersicon parviflorum,
    • Lycopersicon pennellii,
    • Lycopersicon peruvianum,
    • Lycopersicon pimpinellifolium.

    Les botanistes modernes, adhérant à l'approche phylogénétique, considèrent le genre Lycopersicon paraphylétique, sur la base duquel les tomates sont attribuées au genre Bean (Solanum). Dans le cadre de cette approche, les mêmes plantes ont des noms synonymes:

    En pratique, les jardiniers continuent à utiliser des noms traditionnels, alors que la deuxième option est utilisée dans la littérature strictement botanique.

    5. variétés de tomates

    Les variétés de tomates sont caractérisées par différents critères:

    • Par type de croissance de la brousse - déterministe et indéterminé
    • Par maturité - précoce, mi-mûr, tardive
    • Selon le mode d'utilisation - cantines, conserves, production de jus, etc.

    Les variétés les plus courantes non standard tomate aux tiges minces, logées sous le poids du fruit, et aux grandes feuilles légèrement légères, les arbustes peuvent être à la fois nains et grands. Sorta shtambovogo Les tomates sont assez nombreuses. Les tiges des plantes sont épaisses, les feuilles sont de taille moyenne, avec des pétioles et des lobes rapprochés, fortement ondulées, et de petites étapes sont formées. Les arbustes sont compacts, du nain au moyen. Des cultivars de tomates intermédiaires entre ces groupes ont été développés. Variétés pomme de terre Le type nommé pour la similitude de ses feuilles avec celles de la pomme de terre est très petit.

    Selon le type de croissance d’un arbuste, les variétés de tomates sont divisées en déterministes (faible croissance) et indéterminées (hautes). Avoir déterministe les variétés de la tige principale et des pousses latérales cessent de croître après la formation de 2-6 sur la tige, parfois plus de brosses. La tige et toutes les pousses se terminent par un pinceau floral. Les paceniks ne sont formés que dans la partie inférieure de la tige. Bush de petite ou moyenne taille (60-180 cm). En plus des variétés typiquement déterministes, des variétés superdéterministes sont également isolées, dans lesquelles les plantes arrêtent de croître après que 2 ou 3 brosses se forment sur la tige principale (toutes les pousses se terminent par des inflorescences et forment un petit arbuste fortement ramifié, la seconde vague de croissance est observée après maturation de la plupart des fruits, la première inflorescence se forme à 7- 8ème feuille), ainsi que semi-déterministe, dont les plantes se distinguent par une croissance plus forte, presque illimitée - forment 8-10 brosses sur une tige. Avoir indéterminé les variétés de tomates ont une croissance illimitée. La tige principale se termine par un pinceau floral (le premier pinceau est formé au-dessus de la feuille 9-12), et le beau-fils qui grandit à partir de la poitrine de la feuille la plus proche de la brosse apicale continue de croître sur la tige principale. Après la formation de plusieurs feuilles, le beau-fils termine sa croissance en plantant un bouton floral. La croissance de la plante se poursuit aux dépens du beau-fils le plus proche. Cela se produit jusqu'à la fin de la saison de croissance, qui se termine généralement avec les premières gelées d'automne. Le buisson est haut (2 m et plus), mais le taux de floraison et de formation de fruits est inférieur à celui des variétés de tomates déterministes, étirées.

    En Russie, parmi les non-spécialistes, ces variétés de tomates sont largement connues: «cœur de taureau», «doigts de femme», etc. Au cours de la dernière décennie, les tomates cerises sont devenues populaires.

    6. Agrotechnique

    La tomate est une culture à demande calorifique. La température optimale pour la croissance et le développement des plantes est de 22-25 ° C: à des températures inférieures à 10 ° C, le pollen des fleurs ne mûrit pas et l'ovaire non fécondé disparaît. La tomate ne tolère pas une forte humidité, mais nécessite beaucoup d’eau pour la fructification. Les plants de tomates exigent de la lumière. Avec son manque de développement retardé des plantes, les feuilles pâlissent, les bourgeons formés tombent, les tiges sont fortement tirées. La reproduction en période de semis améliore la qualité des semis et augmente la productivité des plantes.

    Lorsque des engrais organiques et minéraux sont appliqués et que le sol est maintenu en vrac, la tomate peut pousser sur n'importe quel sol (sauf très acide). Les éléments de base de la nutrition minérale pour les tomates, ainsi que pour les autres plantes, sont l'azote, le phosphore et le potassium. En azote, une tomate est particulièrement nécessaire pendant la période de croissance intensive des fruits; toutefois, un excès d’azote est indésirable car il entraîne une forte augmentation de la masse végétative (appelée «engraissement des plantes») au détriment de la fructification, ainsi qu’une accumulation intensive de nitrates dans les fruits. En l'absence de phosphore, les plants de tomates assimilent mal l'azote. Par conséquent, leur croissance s'arrête, la formation et la maturation des fruits sont retardées, les feuilles deviennent bleu-vert, puis grisâtres et les tiges sont brun-violet. Le phosphore est particulièrement nécessaire pour les tomates au début de la saison de croissance. Assimilé par les plantes durant cette période, il passe ensuite à la formation de fruits. La tomate de potassium consomme plus que l'azote et le phosphore. Les plantes en ont particulièrement besoin pendant la période de croissance des fruits. Avec un manque de cet élément sur les bords des feuilles apparaissent des points jaune-brun, ils commencent à s'enrouler, puis meurent. Les tomates ont également besoin d'éléments traces qui affectent la croissance et le développement des plantes: manganèse, bore, cuivre, magnésium, soufre, etc. Elles sont introduites sous forme de micronutriments.

    6.1. Technologie de culture

    Semer des tomates produites dans des serres, même en hiver, en espérant qu’un mois après la deuxième cueillette, il serait possible de les planter directement dans le sol, sans craindre les gelées, ou dans des serres semi-froides.Lorsqu'elles sont plantées très tôt, les plantes peuvent être prêtes à être transplantées dans le sol alors que la terre n'y est pas prête, et les plantes restant dans la serre, étant très rapprochées, commencent à s'étirer et à pâlir, devenant trop sensibles aux changements de température. Dans cette optique, l'heure d'atterrissage doit être strictement coordonnée avec les conditions climatiques locales. En cas de gelées, les plantes doivent être recouvertes de vieilles boîtes, tapis ou nattes.

    Au début, la croissance des plantules dans une serre chaude doit être observée uniquement pour l'aération de la serre et pour la clôture des pousses de mauvaises herbes et de ravageurs. Trois à quatre semaines après le semis, lorsque la deuxième paire de feuilles avec les dents apparaît, passez à la première récolte, puis passez dans la serre chaude, mais avec une grande couche de terre, la récolte se fait de la même manière que pour le chou, et sous le cadre, plantez jusqu'à 300 les plantes, s'il y a une deuxième récolte, ou seulement 200, si les plantes ultérieures seront plantées directement dans le sol, sans la deuxième récolte. Dans la deuxième serre, on observe une aération de celle-ci non seulement pour éviter l'humidité et les moisissures, mais aussi dans les types de durcissement des plantes.

    Un mois après la première cueillette, lorsque les plantes sont trop encombrées, elles entament la deuxième cueillette en déplaçant les plantes plus librement (pas plus de 200 plantes sous le cadre), en soulevant la serre et en recouvrant de moins en moins les plantes de cadres pour les habituer. à l'air extérieur. La transplantation finale dans le sol est effectuée environ un mois après le 2e prélèvement, lorsqu'il n'y a aucun danger de gel. Dans les cas où ils souhaitent obtenir des fruits plus tôt, par exemple, au début ou à la mi-juin, les plantations en serre sont effectuées dès que possible et trois récoltes sont effectuées avant la plantation dans le sol.

    La transplantation de plantes des serres se fait en pots et elles sont conservées dans des boîtes de serres ouvertes, en ne les recouvrant de plantes que pendant la nuit et lorsque la température baisse. Le repiquage final du sol des pots se fait sans casser la motte de terre ni l’enfouir dans les trous préparés à l’avance. L'utilisation de pots permet au jardinier de prendre le temps de changer et d'attendre un temps favorable, car les plantes continuent à pousser correctement dans des pots. En ce qui concerne l'emplacement des tomates, ils aiment le sol éclairé, sec et bien irrigué. Les engrais à base de tomates fraîches ne tolèrent pas, étant exposé à la maladie de la pomme de terre, succèdent à la tomate après le chou, qui a reçu un engrais riche. Plantés en rangées de tomates, les semis rapprochés sont nuisibles à tous égards. Immédiatement après la plantation, les plantes sont arrosées et cet arrosage est poursuivi jusqu'à l'acceptation des plantes.

    Au début de la période post-atterrissage, quand les nuits sont encore fraîches, il faut éviter les arrosages après le coucher du soleil, car cela provoquerait un refroidissement encore plus important de la terre. Tout au long de la plantation, des rainures sont utilisées pour irriguer les plantes. Les tomates sont satisfaites de l'irrigation et l'arrosage de l'arrosoir de la plupart des plantes ne devrait être fait qu'en cas de sécheresse extrême et même deux fois par été. Avec la croissance des plantes, il est nécessaire d'attacher et de couper les plantes (méthode de sélection en treillis), ce qui contribue à un éclairage uniforme des plantes, à une meilleure ventilation et, par conséquent, à une maturation plus abondante et plus précoce des fruits. Après avoir coupé les plantes de telle sorte qu'il ne reste que 2 à 3 fortes pousses, les intermédiaires sont enlevés, les tomates sont liées au treillis (treillis, fils, etc.) ou aux piquets, et il est à noter que chaque tige se développe complètement librement. Le soin supplémentaire est d’enlever les pousses grasses et l’amendement des accessoires.

    La cueillette des fruits commence au début du mois de juin et se poursuit, selon les régions, jusqu'à la mi-septembre. Avant le début du froid, afin d'éviter le gel, les plantes sont extraites du sol avec les fruits et placées dans des bacs à effet de serre, où s'effectue la maturation des fruits. La plupart des fruits sont cueillis avec un couteau ou des ciseaux. Les fruits récoltés sont stratifiés avec de la paille.Lorsque vous les envoyez, ne mettez pas plus de boîtes dans deux cases.

    6.2. Les parasites, les maladies et les méthodes pour les traiter

    Les parasites de la tomate sont un ours noir, des moustiques de couleur noire, une aleurode de serre, des pucerons de la pomme de terre et quelques autres insectes: (teigne du coton, doryphore de la pomme de terre).

    Les maladies de la tomate peuvent être causées par un excès ou une carence en azote, en potassium, en phosphore ou par des champignons et des virus:

    • mildiou.
    • mosaïque (virus Nicotiana virusJ.),
    • feuille de bronze (virus Virus Lycopersicum),
    • pourriture des racines (pathogène - champignon) Thielaviopsis basicola),
    • rhizoctonose des fruits (champignons Rhizoctonia solaniKuehn.),
    • pourriture rose des fruits (Fusarium gibbosumApp. champignon et wr.),
    • moisissure grise (Botrytis cinereaPers.)
    • pourriture de la tige de la tomate (champignon Didymella lycopersici),
    • fomoz (pourriture brune, champignon Phoma destructivaPlowr.),
    • La fusariose (Fusarium oxysporum f. Le champignon lycopersici.),
    • anthraciasis (champignon de Colletotrichum atramentarium (Berk. et Br.) Taub.),
    • pourriture blanche (champignon Sclerotinia sclerotiorum),
    • tache brune des feuilles, cladosporia ou moisissure des feuilles (champignons Cladosporium fulvumCooke.),
    • Flétrissement verticillien (champignons Verticillium albo-atrum et V. dahliae).

    Il existe également des maladies de nature différente, qui se manifestent par la fissuration du fruit, la torsion des feuilles de tomates.

    Les notes

    1. Auparavant, Lycopersicon esculentum dans le genre tomate (lat.Lycopersicon). Pour plus de détails, voir la section Classification.
    2. fr: Nix v. Hedden (149 États-Unis d’Amérique)
    3. "Directive 2001/113 / CE du Conseil du 20 décembre 2001 relative aux confitures, gelées et marmelades de fruits et à la purée de châtaignes sucrée destinée à l'alimentation humaine", Annexe III - eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:32001L0113:EN:HTML
    4. 12 Collections génétiques. Des tomates - www.genetics.timacad.ru/gencoll_tom_class.htm// Département de génétique de l'ICCA
    5. Tomate - bse.sci-lib.com/article111221.html - article de la grande encyclopédie soviétique
    6. D. Brejnev, D., Tomatoes, 2e éd., L., 1964

    Plants de tomates. Intervalle entre les coups 1 jour

    Semis de tomate 1,5 mois après la germination

    Monument "Gloire à la tomate"

    Très utile et apprécié de nombreuses tomates qui s’intègrent si bien dans la composition des plats que nous préparons souvent, il est difficile d’imaginer à quel point des chefs l’avaient fait il ya plusieurs siècles. Mais au XVIIIe siècle, en Russie, la tomate n'était cultivée que comme plante d'ornement. Ils considéraient cette plante comme très toxique et ne pensaient même pas à prendre ses fruits pour se nourrir. Et seulement après un certain temps, les gens ont compris à quel point un légume merveilleux poussait sur leurs lits et leurs appuis de fenêtre.

    Pour parler de cette culture de légumes, nous utilisons habituellement les mots "tomate" et "tomate", en les considérant comme synonymes.

    La définition

    Tomate - la culture de légumes appartenant à la famille des solanacées.

    Tomate - le fruit de la tomate. Basé sur la classification des fruits généralement acceptée en botanique, il fait référence aux baies.

    Les deux noms ont des origines différentes. Les anciens Aztèques surnommaient cette culture "tomate" et les Français l'appelaient "tomate". Le mot "tomate" est venu en russe de l'italien, dans lequel "pomo doro" signifie "pomme d'or".

    Si vous regardez les manuels de botanique, alors seuls les fruits de la plante que nous connaissons tous sont nommés tomates. Et la culture elle-même s'appelle la tomate. C'est pourquoi il est correct de dire «variétés de tomates» et non «variétés de tomates».

    En russe, les mots «tomate» et «tomate» sont utilisés indifféremment. Autrement dit, nous appelons cela les fruits eux-mêmes et les arbustes sur lesquels ils poussent. Souvent, le mot "tomate" s’applique aux fruits frais et "tomate" aux produits de la transformation de la tomate: sauce tomate, jus, pâtes. En conséquence, le jus de tomate et le jus de tomate ne font qu'un. La même déclaration s'applique aux pâtes et à la sauce.

    Une tomate est-elle un légume?

    Traduit du latin vegetabilis signifie "qui grandit". Les légumes sont des parties comestibles de plantes qui ont un goût savoureux, mais savoureux. Celles-ci comprennent les feuilles (laitue, épinards, chou), les tiges (céleri, asperges), les racines (carottes, betteraves, pommes de terre), les bulbes (oignons) et les plantes (brocoli, chou-fleur). Il s'avère qu'une tomate peut être appelée à la fois un légume et un fruit, car elle contient des caractéristiques des deux catégories.

    Alors, une tomate est-elle une baie ou un légume, ou est-ce un fruit?

    Déterminer un fruit aussi simple en apparence n'était pas une tâche facile. Du point de vue de la botanique, une tomate peut être considérée à la fois comme une baie et un fruit. Quoi qu’il en soit, quelle que soit la preuve invoquée, une tomate appartiendra toujours à un groupe de légumes. Que la tomate soit une baie ou un légume, voici un bon conseil pour toutes les bonnes ménagères: il est préférable de ne pas conserver les tomates au réfrigérateur, elles ne se gâteront pas, mais elles perdront leur goût et leur arôme.

    Graines Modifier

    Les graines sont petites, plates, pointues à la base, jaune clair ou foncé, généralement pubescentes, ce qui leur donne une teinte grise.Physiologiquement matures sont déjà dans les fruits verts et formés. La germination se maintient 6-8 ans. Avec des conditions de température favorables et la présence d'humidité, les graines germent en 3-4 jours. La première vraie feuille apparaît généralement 6 à 10 jours après la germination, les 3 à 4 autres feuilles après 5 à 6 jours, puis chaque nouvelle feuille se forme après 3 à 5 jours. Dès le plus jeune âge, les pousses latérales (beaux-enfants) se développent à l'aisselle des feuilles. La période allant de la germination aux plantes à fleurs est de 50 à 70 jours, de la floraison à la maturation des fruits de 45 à 60 jours.

    Technologie en pleine croissance Modifier

    Semer des tomates produites dans des serres, même en hiver, en espérant qu’un mois après la deuxième cueillette, il serait possible de les planter directement dans le sol, sans craindre les gelées, ou dans des serres semi-froides. Lorsqu'elles sont plantées très tôt, les plantes peuvent être prêtes à être transplantées dans le sol alors que la terre n'y est pas prête, et les plantes restant dans la serre, étant très rapprochées, commencent à s'étirer et à pâlir, devenant trop sensibles aux changements de température. Dans cette optique, l'heure d'atterrissage doit être strictement coordonnée avec les conditions climatiques locales. En cas de gelées, les plantes doivent être recouvertes de vieilles boîtes, tapis ou nattes.

    Au début, la croissance des plantules dans une serre chaude doit être observée uniquement pour l'aération de la serre et pour la clôture des pousses de mauvaises herbes et de ravageurs. Trois à quatre semaines après le semis, lorsque la deuxième paire de feuilles avec les dents apparaît, passez à la première récolte, puis passez dans la serre chaude, mais avec une grande couche de terre, la récolte se fait de la même manière que pour le chou, et sous le cadre, plantez jusqu'à 300 les plantes, s'il y a une deuxième récolte, ou seulement 200, si les plantes ultérieures seront plantées directement dans le sol, sans la deuxième récolte. Dans la deuxième serre, on observe une aération de celle-ci non seulement pour éviter l'humidité et les moisissures, mais aussi dans les types de durcissement des plantes.

    Un mois après la première cueillette, lorsque les plantes sont trop encombrées, elles entament la deuxième cueillette en déplaçant les plantes plus librement (pas plus de 200 plantes sous le cadre), en soulevant la serre et en recouvrant de moins en moins les plantes de cadres pour les habituer. à l'air extérieur. La transplantation finale dans le sol est effectuée environ un mois après le 2e prélèvement, lorsqu'il n'y a aucun danger de gel. Dans les cas où ils souhaitent recevoir des fruits plus tôt, par exemple au début ou à la mi-juin, ils sèment dans les serres le plus tôt possible et trois pics sont effectués avant la plantation dans le sol.

    La transplantation de plantes des serres se fait en pots et elles sont conservées dans des boîtes de serres ouvertes, en ne les recouvrant de plantes que pendant la nuit et lorsque la température baisse. Le repiquage final du sol des pots se fait sans casser la motte de terre ni l’enfouir dans les trous préparés à l’avance. L'utilisation de pots permet au jardinier de prendre le temps de changer et d'attendre un temps favorable, car les plantes continuent à pousser correctement dans des pots. En ce qui concerne l'emplacement des tomates, ils aiment le sol éclairé, sec et bien irrigué. Les engrais à base de tomates fraîches ne tolèrent pas, étant exposé à la maladie de la pomme de terre, succèdent à la tomate après le chou, qui a reçu un engrais riche. Plantés en rangées de tomates, les semis rapprochés sont nuisibles à tous égards. Immédiatement après la plantation, les plantes sont arrosées et cet arrosage est poursuivi jusqu'à l'acceptation des plantes.

    Au début de la période post-atterrissage, quand les nuits sont encore fraîches, il faut éviter les arrosages après le coucher du soleil, car cela provoquerait un refroidissement encore plus important de la terre. Tout au long de la plantation, des rainures sont utilisées pour irriguer les plantes. Les tomates se contentent d'irrigation et l'arrosage de l'arrosoir de la plupart des plantes ne devrait être fait qu'en cas de sécheresse extrême, et même deux fois par été.Avec la croissance des plantes, il est nécessaire d'attacher et de couper les plantes (méthode de sélection en treillis), ce qui contribue à un éclairage uniforme des plantes, à une meilleure ventilation et, par conséquent, à une maturation plus abondante et plus précoce des fruits. Après avoir coupé les plantes de telle sorte qu'il ne reste que 2 ou 3 fortes pousses, les intermédiaires sont enlevés, les tomates sont liées au treillis (treillis, fils, etc.) ou aux piquets, et il est à noter que chaque tige se développe complètement librement. . Le soin supplémentaire est d’enlever les pousses grasses et l’amendement des accessoires.

    La récolte des tomates est terminée avant le début des nuits froides. La température + 8 ° est déjà destructive pour les fruits. Si la température baisse encore plus bas, les fruits pourrissent même cueillis, n'ayant pas le temps de mûrir. Par conséquent, mieux les retirer des buissons est brun et même vert. Cela accélère le remplissage de l'ovaire restant. La distribution est effectuée dans des boîtes, où les fruits sont placés en 2-3 couches. Il est utile de mettre dans la boîte et quelques tomates rouges: elles émettent de l'éthylène, ce qui accélère la maturation des tomates vertes. En choisissant les fruits rouges dans les boîtes, la période de maturation des fruits restants est retardée (c'est exactement ce qu'ils font pendant le stockage à long terme). Ramassez les fruits une fois par semaine [11].

    Les parasites, les maladies et les méthodes pour les traiter.

    Les maladies de la tomate peuvent être causées par un excès ou une carence en azote, en potassium, en phosphore ou par des champignons et des virus:

    Il existe également des maladies de nature différente, qui se manifestent par la fissuration du fruit, la torsion des feuilles de tomates.

    La différence entre les idées scientifiques et domestiques (culinaires) sur les fruits, les baies, les fruits et les légumes dans le cas de la tomate (comme certaines autres plantes, comme les concombres) est source de confusion. Fruits d'une tomate - du point de vue de la botanique - mnogocneznye Sincarp baies. En anglais, il n'y a pas de différence entre les termes. le fruit et le fruit. En 1893, la Cour suprême des États-Unis a unanimement reconnu que, lorsqu’elles perçoivent des droits de douane, les tomates, selon leur mode d’utilisation, doivent être considérées comme des légumes, car elles sont servies pour le déjeuner, pas pour le dessert (bien qu’elle ait été botaniquement considérée comme une baie) [ 12]).

    Culture des migrants du sud

    Dans la nature, la tomate pousse en Amérique du Sud. Il n'a toujours pas trouvé son chemin vers le nord. Parmi les versions on peut supposer les suivantes:

    • propagation lente au nord le long des Andes et au-delà - de la Cordillère,
    • dérapage aléatoire
    • contacts intercivilisationnels.

    Chaque version a ses propres raisons. Par exemple, si la tomate se propageait progressivement du sud au nord, il y aurait des pistes intermédiaires. Mais dans d'autres pays d'Amérique centrale, il n'y a pas de tomate sauvage. La probabilité d'entrée accidentelle est très faible, mais c'est le cas. Par exemple, il s'est en quelque sorte rendu aux îles Galapagos: peut-être avec des tortues au cours d'une ancienne migration. Aucune preuve convaincante de contact entre la civilisation inca et la Méso-Amérique n'a pas été trouvée.

    Néanmoins, les Aztèques l'ont cultivée et, à l'arrivée des Européens, il existait déjà une tomate de culture, au fruit charnu. Il était utilisé à la fois pour l'alimentation et à des fins médicales. Il y avait même une utilisation magique de cette plante, comme en témoignent les voyageurs européens.

    Peu de nerd

    Tomate - un représentant de la famille des solanacées. La même famille comprend les pommes de terre, les aubergines, le poivre (pas le piment), le tabac, la mandragore, le pétunia, le dope et le henbane. Dans le Nouveau Monde, ces plantes sont très répandues.

    Dans la nature, la tomate est une plante herbacée vivace avec un système racinaire très développé du type tige. La tige peut être petite, de 30 cm, et large - jusqu'à 2 mètres. Dans les variétés cultivées, elle est épaisse, fortement ramifiée et s'étend sur le sol. Les tomates variétales sont donc attachées sur un rail ou un treillis.

    Les feuilles sont plus grandes que la moyenne, quelque chose de similaire à la pomme de terre. Sur les pousses, quelque peu pubescentes, se trouvent de petites fleurs jaunes, dont plusieurs dans un pinceau.Dans la tomate sauvage, elles sont petites et nombreuses, ainsi que des fruits. Le fruit est une baie avec deux poches de graines. En conséquence de la mutation des poches est devenue plus, et ce sont ces tomates que la plupart des gens mangent.

    La couleur du fruit était à l'origine jaune ou orange, la peau est très fine. Au stade actuel, le nombre exact de variétés ne peut pas être répertorié et la différence entre elles est énorme - à la fois en taille et en couleur. Il existe des fruits rouges, oranges, roses, jaunes et même brun foncé.

    "Nevidal outremer" sur un lit de fleurs

    En Europe, la tomate a été apportée au XVIème siècle. Les habitants le traitaient avec suspicion. Au début, il s’installa en Espagne et au Portugal, où il fut élevé comme plante ornementale. Ses fruits étaient considérés comme toxiques, mais personne ne sait pourquoi cela s’est produit. Vérifiez-le à quiconque ne s'est pas produit.

    Plus tard, "exotique" est venu en Italie, où après un moment il a commencé à mangeret pas seulement garder dans les jardins pour la décoration. Cet événement n'a pas été remarqué au début: la première recette a été écrite avec une certaine gêne et une référence à ce que les Espagnols ont inventé. Mais au fil du temps, c’est la tomate qui a bouleversé la cuisine italienne et conduit à l’état dans lequel les gens modernes la connaissent.

    La Russie n'a pas immédiatement apprécié les tomates, car les fruits dans la plaine russe ne mûrissaient pas. Ce problème a été résolu par l'agronome Bolotov, qui a imaginé de planter les plants pendant la saison froide, d'enlever les fruits immatures et de les mettre à mûrir.

    Maintenant, les tomates sont cultivées dans le monde entier. Là où ils ne peuvent pas pousser dans le sol, ils sont bien cultivés dans les serres. Les serres fonctionnent parfois toute l'année, le chauffage leur est connecté. Dans le monde moderne, il est difficile de trouver un pays où une tomate ne ferait pas partie de la cuisine locale.

    Fruit - le mot à l'étranger

    C'est vrai. Fructus est le nom latin du fruit en général, pourquoi il a été perturbé. En Russie, avant que la différence entre eux et les légumes ne fassent pas - la seule chose qui distingue cette catégorie de produits, ce sont des arbres: c'est d'eux que les fruits ont été récoltés. Parfois, vous pouvez entendre le nom "sadavin", en particulier en Biélorussie.

    Le mot "fruit" est venu en Russie de Pologne, où il a été emprunté au latin. De là, il est tombé dans d'autres langues, où il a pris racine dans son sens original.

    Dans la cuisine russe, les fruits sont ce que vous mangez en dessert, mais pas les baies. La taille de ces derniers diffère de celle des fruits - ils peuvent être consommés entiers, et les fruits doivent être coupés ou coupés en morceaux.

    Ainsi, on ne peut pas dire en russe qu'une tomate est un fruit. Mais en anglais, on peut dire avec confiance: une tomate est un fruit, sinon parler de la plante entière dans son intégralité.

    La tomate est une baie

    C'est vrai aussi. Il est utile de comprendre ce qu'est une baie d'un point de vue biologique et culinaire.

    En botanique, une baie est un type de fruit., qui se développe entièrement à partir de l’ovaire et qui se caractérise par les caractéristiques suivantes:

    • la présence de peau,
    • récipient stocké,
    • mésocarpium charnu,
    • endocarpyam mou,
    • il y a autant de nids dans le fruit que dans l'ovaire.
    • beaucoup de graines.

    Les baies sont des fruits de melon d'eau, melon, concombre, tomate, aubergine, banane, kiwi, ainsi que des canneberges, des airelles, des myrtilles, des groseilles à maquereau. Mais les tiges de fraises, de framboises et de baies de rose sauvage, du point de vue de la botanique, ne sont pas prises en compte. Le fruit de la rose musquée est parfois appelé une fausse baie, mais en fait c'est une noix: un réceptacle participe à sa formation. La même chose peut être dite à propos des fraises et des framboises, sauf que nous parlons ici de beaucoup de noix, car ces plantes ont des fleurs dans une inflorescence en panier. Ainsi, il est plus correct d'appeler leurs polygones de baies.

    D'un point de vue culinaire, une tomate n'est pas une baie - il est impossible de manger entier pour le dessert. Mais biologiquement, ce type de fruit ne ressemble en rien à une baie.

    Donc la question est, qu'est-ce qu'une tomate - baies, légumes ou fruitspeut être considéré comme résolu. Si nous parlons du fruit, dans les langues européennes, c'est un fruit. En termes de botanique, une tomate est une baie et, en cuisine, elle est utilisée comme légume.

    Pourquoi les tomates sont considérées comme une baie

    Essayons de savoir si une tomate est une baie ou un légume.

    Une baie est un fruit d'une plante herbacée ou arbustive, avec une chair et des graines juteuses à l'intérieur. La tomate répond pleinement à cette définition, étant le fruit d'une plante herbacée à la peau fine, à la pulpe juteuse et contenant un grand nombre de graines. Il est également intéressant de lire des articles sur les baies telles que le yoshta, le cornouiller, les myrtilles, le viorne, les plants de maïs, l’épine-vinette, la myrtille, l’aigrette noire, la groseille à maquereau, le genévrier, le prince, la mûrier et la mûre. Les baies sont réparties dans les types suivants:

    • Berry (ils comprennent la tomate, la myrtille, la myrtille, le cassis, la groseille à maquereau)
    • Apple (ce sont des pommes, des poires, des cendres de montagne)
    • Pomeranets (agrumes - orange, mandarine)
    • Granatina (il s'agit de la grenade)
    • Citrouille (ce type comprend la pastèque, le melon, la courgette, la citrouille)

    De plus, les baies sont divisées en vraies et fausses. Du point de vue de la botanique, cette baie se distingue par la présence de graines à l’intérieur du péricarpe. Il est à noter que la tomate correspond à cette caractéristique. Vous pouvez donc répondre positivement à la question de savoir si la tomate est une baie.

    Le savez-vous?Les baies habituelles dans notre compréhension, par exemple, les fraises ou les fraises, sont de fausses baies, car les graines sont à l'extérieur. Aussi les framboises, les mûres n'appartiennent pas du tout aux baies en botanique, leurs fruits sont multi-paysans.

    Pourquoi les tomates sont appelées fruits

    En raison de la forme, de la couleur, du goût juteux de la tomate, des questions se posent, que ce soit un fruit ou un légume.

    La définition de "fruit" le décrit comme une partie dure ou molle d'une plante sous la forme d'un fruit avec des graines. Le fruit est formé à la suite de la pollinisation d'une fleur de l'ovaire. Le légume est un système herbacé ou racinaire envahissant d'une plante. Il s'ensuit que tous les fruits de plantes à graines peuvent être appelés fruits. C'est pourquoi une tomate est souvent appelée un fruit.

    Il existe également une description scientifique selon laquelle le fruit est la partie reproductive comestible d'une plante à graines qui se développe à partir de l'ovaire d'une fleur. Cependant, en cuisine, les tomates sont utilisées comme légumes. Par conséquent, il est si difficile de savoir qui la tomate est un légume ou non.

    Le savez-vous?Les tomates contiennent du lycopène, une substance qui ralentit le vieillissement des cellules corporelles et le protège des influences néfastes. Le lycopène n'est pas détruit par le traitement thermique.

    Pour résumer: baies, légumes ou fruits?

    Pendant longtemps, les gens ne savaient pas comment appeler une tomate: est-ce une baie, un fruit ou un légume? La principale raison de ces désaccords est qu’il existe une approche scientifique et culinaire pour définir différents types de fruits et de parties d’une plante. En termes de botanique, La tomate est une baie, fruit de tomate, formé à la suite de la pollinisation d'une fleur. En cuisine et dans la vie de tous les jours, une tomate est appelée un légume, impliquant à la fois la cuisson de plats de base et de collations. Selon le mode de culture utilisé, le plant de tomate est également appelé culture de légumes.

    En anglais, il n'y a pas de différence entre les concepts de «fruit» et de «fruit». Par conséquent, on croyait que La tomate est un fruit. Cependant, en 1893, la Cour suprême des États-Unis a statué que Une tomate est un légume. Cela s'explique par les droits de douane, qui ne s'appliquent qu'aux légumes, mais les fruits peuvent être transportés gratuitement. En 2001, une question similaire se posa de nouveau en Europe et la tomate était désormais reconnue non pas comme un légume, mais encore comme un fruit.

    Notre système linguistique et douanier ne nous pose pas le problème de savoir si une tomate appartient aux légumes, aux fruits ou aux baies. Par conséquent, guidés par des concepts et des connaissances scientifiques et culturels sur la tomate et ses fruits, il est prudent de dire que La tomate est une baie, qui est utilisé comme légume.

    L'utilisation de la tomate dans les aliments, ainsi que dans l'industrie cosmétique et même en médecine, en raison de la richesse de son contenu interne. La tomate contient:

    • 94% d'eau
    • 4% de glucides
    • 1% de protéines
    • fibre
    • gras
    • vitamines A, C, K, B-B1, E, PP, etc.
    • acides organiques.

    La tomate est l'une des cultures les plus populaires du monde moderne. La raison en est la présence de ses fruits - tomates, goût merveilleux, nutrition, propriétés diététiques et même décoratives.

    Loading...